20 interpellations à Casablanca après l'attaque d'un marché de bétail par une bande

Scènes irréelles et choquantes le jeudi 30 juillet  à Hay Hassani à Casablanca. Dans un souk de vente de moutons près de la rocade extérieure de la ville, une bande de jeunes a attaqué des éleveurs par jets de pierres avant de voler de nombreux moutons.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/31-07-2020/volbetailhayhassanicasa.jpg-oui
20 interpellations à Casablanca après l'attaque d'un marché de bétail par une bande

Le 31 juillet 2020 à 10:25

Modifié le 31 juillet 2020 à 10:28

Les opérations sécuritaires menées, jeudi, par les services du district de sûreté de Hay Hassani à Casablanca ont abouti à l'interpellation de 20 individus, dont huit mineurs, pour leur implication présumée dans des actes de violence, de vol et de jets de pierres dans un marché de bétail dans la région d'"Azmat", dans la rocade de la ville.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que les éléments de la Sûreté nationale chargés de la sécurité de l'espace de vente de bétails étaient intervenus immédiatement après l’enregistrement de ces actes qui ont été accompagnés d'un échange de jets de pierres entre des citoyens et des vendeurs de bétails dans ledit marché.



La DGSN ajoute que la nature et les motifs de ces actes font l'objet de recherches et d'enquêtes, notant que les interventions ont permis d'interpeller plusieurs individus impliqués dans ces actes criminels et de rétablir l'ordre dans le marché.

Les mis en cause ont été soumis à une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, indique le communiqué, faisant remarquer que jusqu'à présent les services de sécurité n'ont reçu aucun plainte pour vol en relation avec cette affaire, sur laquelle se poursuivent les recherches.

20 interpellations à Casablanca après l'attaque d'un marché de bétail par une bande

Le 31 juillet 2020 à10:28

Modifié le 31 juillet 2020 à 10:28

Scènes irréelles et choquantes le jeudi 30 juillet  à Hay Hassani à Casablanca. Dans un souk de vente de moutons près de la rocade extérieure de la ville, une bande de jeunes a attaqué des éleveurs par jets de pierres avant de voler de nombreux moutons.

Les opérations sécuritaires menées, jeudi, par les services du district de sûreté de Hay Hassani à Casablanca ont abouti à l'interpellation de 20 individus, dont huit mineurs, pour leur implication présumée dans des actes de violence, de vol et de jets de pierres dans un marché de bétail dans la région d'"Azmat", dans la rocade de la ville.

Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que les éléments de la Sûreté nationale chargés de la sécurité de l'espace de vente de bétails étaient intervenus immédiatement après l’enregistrement de ces actes qui ont été accompagnés d'un échange de jets de pierres entre des citoyens et des vendeurs de bétails dans ledit marché.



La DGSN ajoute que la nature et les motifs de ces actes font l'objet de recherches et d'enquêtes, notant que les interventions ont permis d'interpeller plusieurs individus impliqués dans ces actes criminels et de rétablir l'ordre dans le marché.

Les mis en cause ont été soumis à une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, indique le communiqué, faisant remarquer que jusqu'à présent les services de sécurité n'ont reçu aucun plainte pour vol en relation avec cette affaire, sur laquelle se poursuivent les recherches.

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Activité du Premier Semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.