15 milliards de DH d’investissement seront supprimés

Le gouvernement coupe 15 milliards de DH dans les crédits d'investissement, pour faire face à la dégradation de la situation des finances publiques.

15 milliards de DH d’investissement seront supprimés

Le 5 avril 2013 à 20h05

Modifié 5 avril 2013 à 20h05

Le gouvernement coupe 15 milliards de DH dans les crédits d'investissement, pour faire face à la dégradation de la situation des finances publiques.

Mesure spectaculaire, mais insuffisante et surtout mesure conjoncturelle et à très court terme. Les 15 milliards en question ne représentent que 1,8 point du PIB alors que le déficit budgétaire, à fin décembre, était de 7,6%.

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret n 2-13-285 relatif à l'arrêt de l'exécution de 15 milliards de DH des dépenses de l'investissement au titre de l'exercice 2013.

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué, dans un communiqué lu lors d'un point de presse au terme de la réunion du Conseil, que cette mesure concerne l'ensemble des dispositions prises par le gouvernement pour faire face aux répercussions de la conjoncture actuelle sur l'équilibre des finances publiques et vise également la consécration des principes de la bonne gouvernance en matière de gestion des finances publiques, l'amélioration de la programmation de l'exécution des crédits et l'accélération de leur réalisation au titre de l'exercice 2013.

Ce projet consiste en l'arrêt de l'exécution de 15 milliards de DH, prévus dans le cadre de la loi de finances 2013, conformément à l'article 45 de la loi réglementant les finances publiques, a ajouté M. El Khalfi, soulignant que cette mesure s'ajoute à une autre disposition prise par le chef du gouvernement dans le cadre de la circulaire 6-2013, publiée le 25 mars dernier.

Le ministre a rappelé que le décret accorde la priorité à l'exécution des crédits d'investissement correspondant aux exercices précédents dont le montant atteint 21 milliards de dollars, notant que le Conseil de gouvernement a adopté ce projet de décret dans le cadre d'une procédure qui vise la répartition de ces fonds sur les départements ministériels, conformément à la capacité de gestion, au volume des crédits correspondants aux exercices précédents et aux nouveaux crédits accordés à chaque secteur.
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Comptes & Résultats au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.