Mawazine, un puissant vecteur de la marque Maroc

Du 24 mai au 1er juin se déroule l’événement artistique le plus attendu de l’année. Le festival participe à la promotion de l’image du Maroc.

Mawazine, un puissant vecteur de la marque Maroc

Le 23 mai 2013 à 18h54

Modifié 23 mai 2013 à 18h54

Du 24 mai au 1er juin se déroule l’événement artistique le plus attendu de l’année. Le festival participe à la promotion de l’image du Maroc.

59 millions de DH, tel est le budget du Festival Mawazine Rythmes du Monde pour cette 12ème édition. Pendant neuf jours, grâce à une programmation ouverte et exigeante, Mawazine Rythmes du Monde va rassembler des milliers de festivaliers réunis autour de 7 scènes emblématiques avec sur le devant de la scène des stars tels que David Guetta, Enrique Iglesias, The Jacksons, etc.

Couplé à un programme culturel mixte de grande ampleur, ce festival porteur d’émotions cible un public élargi et contribue au développement et à la promotion de l’image du royaume. En effet, le festival crée une dynamique qui n’a rien à envier aux pays développés en termes de visites, d’image, de notoriété et de festivité. 

« Mawazine Rythmes du Monde est le plus grand festival arabe et africain et est considéré comme étant l’un des plus importants au monde. Le nom Mawazine devient aujourd’hui une marque marocaine connue dans le domaine de la musique », déclare Aziz Daki, directeur artistique de Mawazine. « Les mots « Mawazine », « Rabat » et « Rihanna » ne laisse pas indifférent » a-t-il ajouté dans une déclaration à Médias 24.

« Mawazine accrédite plus de 100 journalistes qui viennent d’Amérique, d’Europe, du Moyen Orient et d’Afrique pour couvrir l’événement et le relaient sur les différents supports de communication qui existent. Bien plus encore, la station de radio française NRJ diffuse 8 spots par jour dans le cadre d’un concours qui offre des voyages et des billets pour le concert de Rihanna » ajoute  Aziz Daki. 

De par cette médiatisation relayée sur la télévision, la radio et les réseaux sociaux, il va de soi que le rayonnement de l’image de marque du pays s’améliore au niveau national et international.

Depuis son premier lancement en 2002, le festival a toujours revêtu une grande portée d’un point de vue culturel et économique et les retombées économiques du festival dans les secteurs de l'hôtellerie, des  institutions culturelles, de l’artisanat, du commerce de détail, de la restauration et du transport, se sont accrues pour se chiffrer aujourd'hui  à plusieurs millions de DH.

En 2012, Mawazine a généré plus de 6,5 millions de DH de chiffres d’affaires pour la commerce de détail, la restauration et le transport. L’hôtellerie a réalisé 12 millions de DH de revenu pour la même période avec un taux d’occupation de 100 % pour les 4 et 5 étoiles et de 63 % pour les autres catégories d’hôtels.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.