Publication de l’édition 2013 de la revue annuelle de la BAD sur l’efficacité du développement

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé la 3ème édition de la revue annuelle de pour l'année 2013 sur l'efficacité du développement, explorée sous le thème «vers une croissance durable en Afrique», lors des Assemblées annuelles du groupe à Marrakech.  

Publication de l’édition 2013 de la revue annuelle de la BAD sur l’efficacité du développement

Le 31 mai 2013 à 9h05

Modifié 31 mai 2013 à 9h05

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé la 3ème édition de la revue annuelle de pour l'année 2013 sur l'efficacité du développement, explorée sous le thème «vers une croissance durable en Afrique», lors des Assemblées annuelles du groupe à Marrakech.  

Cette édition, qui a pris pour thème directeur la croissance durable, examine les progrès que fait l'Afrique pour asseoir sa forte croissance actuelle sur des bases durables, et la part que prend la Banque dans cette transition.

L'année dernière, la revue avait exploré le thème de la croissance inclusive et démontré que la qualité de la croissance économique peut avoir autant d'importance que le rythme de la croissance pour la création d'emplois plus nombreux et de meilleure qualité et d'opportunités économiques, et pour la sortie d'un plus grand nombre d'Africains de la pauvreté.

Concernant l'édition 2013, la BAD a examiné une autre dimension qualitative de la croissance qui est celle de la durabilité, et étudié les transformations structurelles nécessaires pour engager l'Afrique sur le chemin du développement durable, explique la revue.

Le choix du thème de cette édition est attribué ainsi à la flambée de la demande mondiale pour les ressources naturelles africaines, qui a été l'un des moteurs de la croissance économique de la dernière décennie, d'où la nécessité de canaliser les revenus vers des investissements qui établissent les fondations d'une croissance durable pour l'avenir, estime les experts de la BAD.

«A mesure que nous avançons, nous sommes de plus en plus persuadés de la capacité de l'Afrique à passer directement aux technologies nouvelles et à devenir un chef de file mondial du développement durable», a affirmé le Président du groupe de la BAD, Donald Kaberuka, cité par la revue.

M. Kaberuka a réitéré l'engagement de la BAD «à continuer à soutenir et à accompagner cette transformation par des investissements intelligents, des conseils sains et des approches novatrices».

La première partie de la revue étudie les récents progrès de développement accomplis par l'Afrique et les défis qui se présentent à elle, à travers neuf secteurs. Elle examine aussi les facteurs qui sous tendent les taux spectaculaires de croissance économique du continent africain, les progrès dans l'amélioration du climat des affaires et dans la réduction des déficits en infrastructure.

Pour sa part, le deuxième chapitre présente les réalisations consolidées des opérations de la Banque et offre des exemples de son portefeuille en action, montrant les contributions de la BAD à la transformation de l'Afrique.

Le troisième volet vise à examiner la santé du portefeuille de la BAD et se penche sur certains de ses outils de gestion ayant pour but de garantir la qualité des opérations.

Quant à la quatrième partie, elle évalue l'efficacité de la Banque comme organisation et présente certaines de ses actions entreprises ces dernières années pour veiller à ce que ses capacités continuent à évoluer. Elle décrit également les efforts fournis pour renforcer les capacités organisationnelles de la Banque grâce à des initiatives telles que la décentralisation.

Pour évaluer sa performance globale, la Banque utilise un cadre de mesure des résultats (CMR) qui suit environ 120 indicateurs de performance organisés en quatre niveaux.

La revue annuelle de la BAD est rédigée dans un style non technique, pour être accessible aux parties prenantes de l'institution et par souci de transparence et de redevabilité.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

MAROC LEASING : Communication financière – Indicateurs d’activité du 3ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.