Le gouvernement accorde un soutien financier à la Chambre des conseillers

Le soutien financier accordé par le gouvernement à la Chambre des conseillers est programmé dans le budget dédié au financement des activités des groupes parlementaires, a affirmé le secrétaire général de cette Chambre, Abdelouahid Khouja, démentant que ce financement soit destiné à titre personnel aux conseillers parlementaires.

Le gouvernement accorde un soutien financier à la Chambre des conseillers

Le 25 juin 2013 à 19h16

Modifié 25 juin 2013 à 19h16

Le soutien financier accordé par le gouvernement à la Chambre des conseillers est programmé dans le budget dédié au financement des activités des groupes parlementaires, a affirmé le secrétaire général de cette Chambre, Abdelouahid Khouja, démentant que ce financement soit destiné à titre personnel aux conseillers parlementaires.

Le montant de ce soutien (près de 3 MDH) sera réparti proportionnellement au nombre des conseillers dans chaque groupe, à raison de 12.000 DH par an pour chaque conseiller, a expliqué M. Khouja lors d'une conférence de presse organisée mardi à Rabat.

Cette enveloppe financière servira ainsi à combler le déficit enregistré dans le budget de gestion, à travers l'appui, à hauteur de 60%  aux études et recherches thématiques, tandis que 25%  seront affectés à l'organisation et la participation aux tables-rondes, congrès et journées d'études, a précisé M. Khouja, ajoutant que le reste du montant du soutien (15%) sera réservé à l'impression et aux publications.

Et d'affirmer que ce soutien financier, que la Chambre des conseillers avait sollicité en 2009 et 2010, est soumis à la procédure de contrôle des finances publiques et à l'audit et ce, conformément à un manuel de procédures défini par le règlement intérieur de la deuxième Chambre.

La tenue de cette conférence de presse intervient en réaction aux informations rapportées par certains titres de presse et des sites électroniques, selon lesquelles le chef du gouvernement aurait alloué, à l'ensemble des conseillers parlementaires, une indemnité de 12.000 DH qui aurait été versée dans leurs comptes bancaires.
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : devient le premier gestionnaire indépendant d’actifs immobiliers locatifs suite à la prise de contrôle de REIM Partners

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.