La Russie veut être le premier pays à équiper le Maroc en sous-marin

L’ex-puissance soviétique entend bien se positionner pour remporter la bataille. Le Maroc connaît déjà le matériel russe puisqu’il vient de recevoir un stock de pièces d’artillerie automotrices. Le ministre des affaires étrangères Lavrov est attendu pour la fin de l’année.

La Russie veut être le premier pays à équiper le Maroc en sous-marin

Le 8 juillet 2013 à 18h39

Modifié 8 juillet 2013 à 18h39

L’ex-puissance soviétique entend bien se positionner pour remporter la bataille. Le Maroc connaît déjà le matériel russe puisqu’il vient de recevoir un stock de pièces d’artillerie automotrices. Le ministre des affaires étrangères Lavrov est attendu pour la fin de l’année.

Le directeur de l’agence d’import-export russe Rosoboronexport, Viktor Komardin, compte proposer son sous-marin non-nucléaire  au royaume, comme il l’a déclaré à l’agence de presse russe Itar Tass jeudi 4 juillet. Cette proposition commerciale sera faite dès que le Maroc aura lancé un appel d’offres pour ce type de matériel.

Le sous-marin en question est l’Amur 1650, il peut plonger à 300 mètres de profondeur et transporter 18 missiles, torpilles ou mines.

Le royaume ne possède pas encore de sous-marin. Cet achat serait donc le premier du genre. Plusieurs médias ont rapporté récemment que l’Allemagne et la Russie étaient des exportateurs potentiels de ce matériel vers le Maroc.

Cette annonce doit être replacée dans le contexte plus large de la coopération entre la Russie et le Maroc. A ce sujet, Viktor Komardin a souligné que la Russie a déjà livré du matériel militaire aux Marocains, notamment un stock de pièces d’artillerie automotrices MSTA-S.

Il a aussi rapporté que les Marocains ont montré un intérêt marqué pour les canons pour la défense aérienne et les troupes au sol et a apprécié le niveau des officiers marocains qui ont récemment assisté à une présentation des armes made in Russia. « C’est au Maroc de faire son choix maintenant » a-t-il expliqué.

Cette déclaration fait suite à la visite fin juin de ministre des Affaires étrangères Saâdeddine El Othmani qui a rencontré à Moscou son homologue Sergueï Lavrov. A cette occasion, Sergueï Lavrov a indiqué qu’il viendra avant la fin de l’année à Rabat dans le but de finaliser un mémorandum en matière de lutte contre le terrorisme, un domaine dans lequel les deux pays ont déjà une « coopération étroite » a expliqué le ministre russe.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.