Tourisme: le Maroc envisage la mutualisation des atouts et ressources entre régions

Les 8 territoires prévus dans le cadre de Vision 2020 seront dotés d'un positionnement et d'ambitions spécifiques et d'une à plusieurs régions administratives, favorisant la mutualisation des atouts et ressources entre régions, a indiqué le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.  

Tourisme: le Maroc envisage la mutualisation des atouts et ressources entre régions

Le 11 juillet 2013 à 11h15

Modifié 11 juillet 2013 à 11h15

Les 8 territoires prévus dans le cadre de Vision 2020 seront dotés d'un positionnement et d'ambitions spécifiques et d'une à plusieurs régions administratives, favorisant la mutualisation des atouts et ressources entre régions, a indiqué le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.  

Lors d'un entretien accordé à la MAP, M. Haddad a noté que les feuilles de route concernées clarifient les engagements des différents acteurs autour des projets à mettre en œuvre au niveau local. Il a également précisé que les 8 territoires sont édifiés sur le principe de la cohérence, la complémentarité des ressources et une taille critique, et ce, en vue d'accéder au rang de destination touristique reconnue au niveau international et de diffuser des richesses issues du tourisme sur tout le territoire, à travers la valorisation des potentialités touristiques des régions du Maroc.

«Pour la mise en œuvre de la nouvelle gouvernance du secteur, tel que prévue dans la Vision 2020, nous avons lancé depuis fin avril 2013 les Forums régionaux du tourisme, et nous avons procédé avec nos partenaires régionaux à la signature de 10 contrats programmes régionaux», a-t-il ajouté.

En outre, M. Haddad a précisé qu'au cours des premiers mois de 2013, une importance particulière a été accordée à la promotion des investissements touristiques afin de donner plus de visibilité aux investisseurs sur l'attractivité et la compétitivité de la destination, notamment à travers la participation de la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) en 2013 à de nombreuses manifestations et salons spécialisés à l'échelle internationale, à Berlin, Dubaï, Los Angeles, la Chine, ainsi qu'aux road shows de l'investissement à Vienne, Londres et Abu Dhabi.

«La SMIT a également organisé les 15 et 16 avril 2013 en partenariat avec un leader mondial de l'événementiel de l'investissement touristique, le Moroccan tourism investment forum qui a connu la participation de 395 représentants en provenance de 23 pays», a-t-il rappelé.

Concernant la promotion de l'activité touristique et pour consolider la position de la destination Maroc, M. Haddad a souligné l'initiation, à travers l'Office national marocain du tourisme (ONMT), qu'il a qualifié de «son bras armé», des actions offensives sur les marchés émergents tout en continuant à assurer une forte présence sur les marchés traditionnels.

«Les retombées de ces actions sont d'ores et déjà palpables au niveau des résultats des marchés allemand, anglais italien et américain qui ont enregistré durant les cinq premiers mois des progressions cumulées allant de 7% à 11%(et entre 9% et 27% pour le seul mois de mai), de même que les marchés russe et tchèque se sont distingués par une très forte progression des arrivées atteignant respectivement 106% et 63%», a argumenté M. Haddad.

Pour ce qui est de l'accélération de la réalisation des stations balnéaires programmées dans le cadre du plan Azur, le ministre a fait savoir que son département mène des études de repositionnement, notamment à travers la mise en place d'un nouveau tour de table pour certaines stations, intégrant de nouveaux investisseurs telle que le Fonds Marocain de développement touristique.
 

S'agissant du tourisme national, le ministre a noté que son département envisage la mise en œuvre d'une batterie de mesures susceptibles d'encourager et de hisser l'activité du secteur.

«En plus de l'opération Biladi, lancée en partenariat avec les professionnels du tourisme, nous travaillons sur un plan d'action avec une approche plus globale, dans le but de pérenniser les offres touristiques sur toute l'année, et de nous doter ainsi d'une véritable offre visible et audible auprès du marché national», a-t-il expliqué.

Il a, dans le même cadre, relevé l'impératif de consolider la stratégie du tourisme interne par un effort global combinant stratégie de distribution, de communication et d'accompagnement avec la création d'un réseau de distribution de l'offre Biladi adapté aux Marocains, sur l'ensemble du territoire.

«Nous œuvrons dans ce sens pour une réorganisation de calendrier de vacances par régions pour la mise en place d'une nouvelle répartition des vacances scolaires selon 3 zones, ainsi que l'instauration de chèques vacances qui vont permettre aux nationaux de bénéficier d'un budget dédié aux vacances», a-t-il indiqué.

(Avec MAP)
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Résultats Semestriels 2021 

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.