Ce matin au Maroc

Chambre des Représentants : Débat houleux au sujet du règlement intérieur. La commission ad hoc chargée d'élaborer un règlement intérieur de la Chambre des représentants a adopté, tôt dans la matinée de mercredi, le projet du règlement par 12 voix pour et 8 abstentions, lors d'une séance marquée par le retrait du groupe du progrès démocratique (PPS). Au cours de cette réunion, le débat a été particulièrement houleux autour des dispositions du règlement, notamment celles inhérentes au seuil de formation des groupes parlementaires (article 32), entre les entités réclamant la composition de chaque groupe par 18 membres (progrès démocratique et PJD) et leurs opposants qui revendiquent une vingtaine de membres (les groupes de l'opposition et du mouvement populaire). Le groupe du progrès démocratique compte deux membres appartenant aux partis du Front des forces démocratiques et de l'Union démocratique, chose qui risque de saper la formation de cette entité, le cas de renonciation, en avril prochain, de ces deux membres. Tweeter, tourisme, Melillia. La presse espagnole relève ce matin que l’Office espagnol de tourisme a retweeté une photo vers ses 77.800 followers, situant Melillia au Maroc.

Ce matin au Maroc

Le 25 juillet 2013 à 9h23

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Chambre des Représentants : Débat houleux au sujet du règlement intérieur. La commission ad hoc chargée d'élaborer un règlement intérieur de la Chambre des représentants a adopté, tôt dans la matinée de mercredi, le projet du règlement par 12 voix pour et 8 abstentions, lors d'une séance marquée par le retrait du groupe du progrès démocratique (PPS). Au cours de cette réunion, le débat a été particulièrement houleux autour des dispositions du règlement, notamment celles inhérentes au seuil de formation des groupes parlementaires (article 32), entre les entités réclamant la composition de chaque groupe par 18 membres (progrès démocratique et PJD) et leurs opposants qui revendiquent une vingtaine de membres (les groupes de l'opposition et du mouvement populaire). Le groupe du progrès démocratique compte deux membres appartenant aux partis du Front des forces démocratiques et de l'Union démocratique, chose qui risque de saper la formation de cette entité, le cas de renonciation, en avril prochain, de ces deux membres. Tweeter, tourisme, Melillia. La presse espagnole relève ce matin que l’Office espagnol de tourisme a retweeté une photo vers ses 77.800 followers, situant Melillia au Maroc.

Le président sénégalais attendu aujourd’hui au Maroc. Le président sénégalais Macky Sall entame aujourd’hui à Casablanca, une visite officielle de trois jours où les relations économiques occuperont une place de choix.

Le Sénégal est le premier partenaire économique du Maroc en Afrique sub saharienne et sa principale porte d’entrée vers l’UEMOA. Les investissements marocains ciblent le bâtiment, les banques, la pharmacie, les transports ou encore l’eau et l’électricité.

Arts plastiques, décès de Mohamed Chabâa. L'artiste peintre Mohamed Chabaa est décédé, mercredi soir à son domicile à Casablanca, à l'âge de 78 ans, apprend-on auprès de sa famille.

Cet artiste engagé était l'un des pionniers de l'art plasticien marocain et de cette première génération de plasticiens nationaux ayant laissé leur empreinte indélébile avec les Farid Belkahia, Mohamed Melehi, Mohamed Ataallah, Mustapha Hafid, Abdelhay Mellakh ou encore Mohamed Hamidi. Ses œuvres ont été exposées dans les galeries de capitales de l'art entre autres Bruxelles, Chicago, Washington, Beyrouth, Montréal, Le Caire, Madrid, Lisbonne, Damas et Tunis. Chabaa avait, dés son retour au Maroc et jusqu'à 1983, abandonné la gestualité en faveur d'un figuratif abstrait allant vers un formalisme conceptuel. Il sera inhumé ce jeudi.

Une nouvelle politique de l’enfance. La ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Mme Bassima Hakkaoui a présenté, mercredi à Rabat, le projet d'élaboration d'une politique publique intégrée de protection de l'enfance.

S'exprimant lors d'une réunion de la commission ministérielle spéciale de l'enfant présidée par le chef de gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, Mme Hakkaoui a expliqué que le projet, qui a été élaboré par son département, en coopération avec le fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), traite la problématique de la protection de l'enfance à travers un cadre stratégique poly- disciplinaire englobant un arsenal exhaustif de dispositions, programmes et activités visant à lutter contre toutes formes de négligence, d'agression, d'exploitation ou de violences contre les enfants.

Le projet d'élaboration d'une politique publique intégrée de protection de l'enfance s'étale sur les quatre prochains mois qui seront marqués par des rencontres participatives avec les différents acteurs.

Egypte, l’armée appelle à des manifestations massives. C’est le général Al-Sissi, chef d’état major et ministre de la Défense en personne qui a lancé un appel radio télévisé, à des manifestations massives dans «toutes les places, toutes les villes» du pays, contre «le terrorisme actuel et à venir».

Il s’agit bien d’une escalade, Al-Sissi ayant déclaré que ces manifestations massives allaient donner à l’armée, un mandat populaire pour combattre le terrorisme.

Le scénario algérien n’est pas à écarter.

Devant cette situation, les Etats-Unis ont suspendu la livraison prévue de longue date, de 4 avions de combat F-16.

Maroc-Algérie, le témoignage de Jean Daniel. Le témoignage exclusif et historique de Jean Daniel décrivant la réaction de Boumediene à l’annonce de la Marche Verte, nous a valu plusieurs commentaires déplacés de la part de lecteurs anonymes mais dont l’adresse IP est localisée en Algérie. Nous déplorons ces réactions qui tournent à l’invective et comportent des tombereaux d’insultes à l’égard du Maroc et des Marocains. Et nous considérons qu’elles ne reflètent aucunement l’opinion du peuple algérien.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.