Enactus: le Maroc part à la conquête de Mexico.

Après avoir remporté le 2 juillet dernier le prix Enactus Maroc, qui récompense, chaque année, les meilleurs projets économiques et sociaux, l’équipe de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs défendra les couleurs nationales parmi 37 autres pays représentés au concours international.  

Enactus: le Maroc part à la conquête de Mexico.

Le 26 juillet 2013 à 18h18

Modifié 26 juillet 2013 à 18h18

Après avoir remporté le 2 juillet dernier le prix Enactus Maroc, qui récompense, chaque année, les meilleurs projets économiques et sociaux, l’équipe de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs défendra les couleurs nationales parmi 37 autres pays représentés au concours international.  

Ils sont marocains, ils sont jeunes et ils sont bourrés de talent. Les lauréats de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs représenteront le Maroc, en septembre prochain, lors de l’Enactus World Cup.

Devant un panel de jurys composés des acteurs les plus influents du monde des affaires, ils présenteront 4 des 7 réalisations qui leur ont permis de remporter le prix Enactus Maroc, à savoir le projet Micaction, qui consiste à réutiliser les sacs en plastique sous une autre forme ; Ibdaa dont l’objet est de transformer les débris de verre en pendentifs ; Solar Cooker qui a pour but de limiter le déboisement de la région du Grand Atlas, en plaçant une parabole qui alimente le four en énergie ; et enfin, le projet Verordi, qui consiste à recycler les déchets informatiques.

En tout, ils seront dix jeunes sur les 50 que compte le groupe Enactus de l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs à être présents à Mexico où se déroulera, du 29 septembre au 1er octobre prochains, l’Enactus World Cup. A leur tête Zakaria El Khazzar, team leader Enactus EMI. Forte d’une cohésion irréprochable et d’un esprit de groupe dévoué, l’équipe aura la lourde tâche de faire mieux que les 10 dernières éditions auxquelles le Maroc a pris part.

Notons que la meilleure performance du Maroc a été l’arrivée en finale, en 2010 puis en 2012. Cette fois-ci, et à l’occasion de la première participation de l’EMI, le Maroc espère décrocher le titre suprême.

L’objectif derrière l’action Enactus est de promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes. Comme nous l’explique Adnane Aaddioui, président d’Enactus Maroc: «notre rôle est d’encadrer et de former ces jeunes porteurs d’idées, loin de ce que l’on pourrait concevoir comme une aide. L’idée est de montrer à ces jeunes qu’ils peuvent créer de la richesse tout en respectant l’environnement».

En effet, les projets présentés doivent prendre en considération 3 contraintes majeures : ils doivent être économiquement viables, avoir un impact social tout en respectant l’environnement.

A titre d’illustration, le projet Micaction, mené en partenariat avec le groupe Al Omrane et qui, rappelons-le, porte sur le recyclage des sacs en plastique, le principe est simple ; les sacs sont ramassés, lavés, tissés en forme de paniers, portemonnaies ou transformés en objets décoratifs, puis revendus. A ce stade, et à l’issue de l’action, une personne arrive à en vivre, et elle forme, parallèlement, 15 autres personne qui, à terme, en feront leur gagne-pain.

En tout cas, les projets que l’EMI soumettra aux jurys sont prometteurs, ils seront mis à rude épreuve ; 37 pays participent à l’édition 2013, dont la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Inde, la Chine ou encore le Japon.

L’équipe Médias 24 souhaite bonne chance à Zakaria El Khazzar et à sa team !

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Indicateurs du premier trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune