La frégate Hassan II en maintenance au Portugal

La frégate Hassan II, de la marine royale est arrivée ce lundi, 2 septembre à l’atelier naval portugais Alfeite, pour une réparation.  

La frégate Hassan II en maintenance au Portugal

Le 4 septembre 2013 à 13h00

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

La frégate Hassan II, de la marine royale est arrivée ce lundi, 2 septembre à l’atelier naval portugais Alfeite, pour une réparation.  

Selon un communiqué de la Société publique propriétaire du chantier, le bâtiment militaire séjournera pendant 6 semaines pour un examen périodique et le remplacement de l’état ??de la coque, ainsi que plusieurs interventions techniques.

D’après ALfeite cité par le journal portugais Sol.Sapo, il s’agit du premier accueil d’un navire étranger chez eux, marquant le début de plusieurs prestations similaires pour d’autres bâtiments marocains.

Acquis en 2003 en France, le navire de guerre Hassan II est le second du genre que possède la marine marocaine et dispose de 2 missiles Exocet MM38, 1 canon de 100 mm CADAM, 2 canon F2 de 20mm et de 4 mitrailleuses de 12,7 mm.

Le bâtiment militaire est, en outre, doté d’une longueur de 93.5m, d’un déplacement de 2950 tonnes et d’une vitesse de 20 nœuds.

La frégate est aussi munie d’un hélicoptère de type panthère de souche française et appartenant à l’aéronautique royale.

Il est à souligner que ce rétrofit est la deuxième intervention des portugais au Maroc, après la maintenance du navire «Dakhla» en novembre 2012.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.