La visite de John Kerry au Maroc reportée

Le 8 novembre 2013 à 16h29

Modifié 8 novembre 2013 à 16h29

La visite du Secrétaire d'Etat américain John Kerry en Afrique du Nord a été reportée, a annoncé Alger vendredi, quelques heures seulement après son arrivée à Genève pour participer aux négociations nucléaires iraniennes.

Washington n'a pas encore confirmé l'annulation de dernière minute de la visite prévue en Algérie et au Maroc, qui aurait dû avoir lieu au cours des prochains jours.

«Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a reçu un appel téléphonique du secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui lui a dit que le président Barack Obama lui avait demandé de se rendre à Genève pour prendre part aux négociations en cours sur le programme nucléaire iranien», rapporte le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères Amar Belani.

Kerry va rentrer à Washington après les entretiens «pour remettre au président Obama, un rapport sur les développements relatifs au dossier nucléaire iranien», a-t-il ajouté.

Les responsables américains ont indiqué que «toutes les visites du secrétaire de l’Etat, prévues dans les prochains jours, ont été annulées», a déclaré Belani, cité par l'agence algérienne APS.

Kerry a rompu sa tournée au Moyen-Orient vendredi 8 novembre 2013, qui l’avait déjà conduit en Israël et en Jordanie, pour rejoindre les négociations à Genève, à l'invitation de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Assemblée Générale Ordinaire LafargeHolcim Maroc : Avis de convocation des actionnaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.