Transport: le Maroc a réalisé des avancées significatives entre 2007 et 2013

Le rapport d'évaluation des réalisations accomplies par les pays de l'Union pour la Méditerranée dans le domaine du transport dresse un bilan positif des progrès enregistrés par le Maroc depuis 2007.  

Transport: le Maroc a réalisé des avancées significatives entre 2007 et 2013

Le 14 novembre 2013 à 15h30

Modifié 14 novembre 2013 à 15h30

Le rapport d'évaluation des réalisations accomplies par les pays de l'Union pour la Méditerranée dans le domaine du transport dresse un bilan positif des progrès enregistrés par le Maroc depuis 2007.  

Examiné jeudi lors de la 2ème conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur le Transport qui se tient à Bruxelles, le rapport passe en revue chacune des actions entreprises par le Maroc pour développer ses infrastructures et renforcer son intégration économique régionale.

Le rapport revient sur les différents chantiers lancés par le Maroc dans les différents modes de transport en vue de faciliter les échanges locaux, régionaux et internationaux, assurer la fluidité, le confort et la sécurité des déplacements des biens et des personnes, en parfaite synergie avec le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) et le réseau transméditerranéen de transport (RTM-T).

Le document, qui souligne que le Maroc a lancé d'importants projets d'infrastructure visant l'intégration régionale, rappelle que la stratégie nationale 2008-2012 pour le secteur des transports a accordé la priorité aux réformes structurelles des différents modes de transport (routier, ferroviaire, aviation civile, maritime et portuaire), visant principalement une libéralisation progressive et cadrée des services de transport.

Dans le domaine portuaire, le rapport relève que la réforme de ce secteur s'est traduite par une réduction immédiate des coûts à l'intérieur des ports (-30% en moyenne), l'amélioration de la qualité des services rendus aux navires et marchandises, le renforcement de la sécurité grâce à une meilleure coordination entre les ports et la réduction du temps de passage des conteneurs.

Toujours dans le cadre de sa politique portuaire, le Maroc a progressé dans l'efficacité des ports, comme en témoigne le complexe portuaire Tanger-Med, qui, selon le rapport, ''pourrait constituer un exemple pour la région''.

L'amélioration du cadre juridique a été parmi les chantiers dans lesquels le Maroc a réalisé de réelles avancées, ajoute le texte, qui note que 'le Royaume est bien avancé dans sa convergence réglementaire avec l'UE'' et que le jumelage institutionnel dont il bénéficie depuis 2012 l'a aidé à renforcer le cadre de régulation, améliorer la qualité des services et impliquer le secteur privé en ligne avec la législation européenne.

En matière de sécurité routière, le rapport relève que le Maroc a mis en place un plan stratégique intégré comprenant sept axes et renforcé son réseau des centres de visite techniques à travers tout le Royaume pour accompagner l'évolution du parc véhicule et assurer des services de proximité.

Le secteur ferroviaire constitue un axe important dans la politique de mobilité du Maroc qui a mis en place une stratégie ferroviaire ambitieuse s'articulant autour du développement de 1500 Km de lignes à grande vitesse, 2.743 Km de lignes classiques, un réseau de plateformes logistiques lié au réseau ferroviaire.

Pour ce qui est de la compétitivité logistique, le rapport rappelle que le Maroc a défini une nouvelle stratégie qui s'articule autour de cinq axes majeurs visant notamment la multiplication des plateformes logistiques, l'optimisation des flux de marchandises, la mise à niveau et la professionnalisation des acteurs et opérateurs, la formation et la gouvernance du secteur.

Cette conférence, qui fait suite à celle tenue à Marrakech en 2005, dix ans après le lancement du Partenariat euro-méditerranéen (Euro-Med), connait la participation du ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

Les ministres en charge du transport des 43 pays membres de l'UpM procéderont lors de cette conférence, la première sous l'égide de l'UpM, à une évaluation des progrès réalisés depuis Marrakech-2005.

Des recommandations prioritaires tirées du rapport d'évaluation du plan d'action régional du transport (RTAP) pour la Méditerranée 2014 2020 seront présentés à cette occasion.

Ces recommandations devront contribuer à la définition d'un Réseau de transport multimodal transméditerranéen, une action stratégique dans laquelle le secrétariat de l'UpM devra jouer un rôle important en tant qu'instance technique du forum Euromed.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES TENUE LE 30 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.