En France, PSA et Renault confirment leur reprise

Le marché automobile français a trébuché de nouveau en novembre, avec une baisse de 4,4% en données brutes, due à un effet calendaire défavorable, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA), qui table sur un meilleur mois de décembre et maintient ses prévisions.  

En France, PSA et Renault confirment leur reprise

Le 2 décembre 2013 à 10h26

Modifié 2 décembre 2013 à 10h26

Le marché automobile français a trébuché de nouveau en novembre, avec une baisse de 4,4% en données brutes, due à un effet calendaire défavorable, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA), qui table sur un meilleur mois de décembre et maintient ses prévisions.  

Ce recul des immatriculations interrompt la timide reprise constatée sur les deux mois précédents (+2,6% en octobre, +3,4% en septembre). En novembre, 138.298 voitures neuves ont été vendues, selon le CCFA.

Dans ce contexte difficile, les constructeurs français ont confirmé leur redressement. Les ventes de PSA Peugeot Citroën ont progressé de 4,5% et celles du groupe Renault (qui rassemble la marque au losange et Dacia) de 3,8% le mois dernier.

«Les groupes français s’en tirent bien. (…) Ce sont les groupes étrangers qui ne suivent pas tout à fait», a commenté Patrick Blain, le président du CCFA.

Les constructeurs étrangers accusent globalement une baisse de 12,9% de leurs ventes.

La contraction des ventes du mois dernier tient à un effet calendaire, le mois de novembre comptant cette année deux jours ouvrables comptabilisés en moins par rapport à l’an dernier, a fait valoir le CCFA, qui reste optimiste pour la fin de 2013.

Corrigées des jours ouvrables, les immatriculations progressent de 5,7%. «Nous restons optimistes, le mois de décembre devrait être meilleur», a déclaré à l’AFP un porte-parole du CCFA.

Sur les onze premiers mois de l’année, les immatriculations restent en baisse de 7,1% en données brutes.

«Le marché est toujours tout à fait morose. Il est à peu près collé depuis l’été à la courbe de 2012. (…) On nage au fond de la piscine depuis le mois de juin et on ne remonte pas (…). L’avantage, c’est qu’une fois au fond, on ne peut plus descendre», a analysé Patrick Blain.

Le CCFA table toujours sur une baisse d’environ 6% des ventes à nombre de jours ouvrables comparables pour l’ensemble de l’année, a indiqué le porte-parole. Il reste donc relativement optimiste, après avoir révisé cette prévision en octobre, qui se situait jusque-là à -8%.

Les constructeurs comptent notamment sur le durcissement des malus écologiques à partir de 2014, et sur la disparition de certaines tranches du bonus, pour accélérer les ventes de fin d’année, selon le porte-parole.

Le mois de décembre est traditionnellement un mois favorable aux ventes de voitures neuves.

(Avec AFP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Acquisition par la banque centrale populaire (BCP) de la participation de CIH Bank dans Maroc leasing et Maghreb titrisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.