Maroc Algérie: deux pétitions et un boycott

Le 8 décembre 2013 à 17h41

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

C’est le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères qui le déclare ce dimanche à Elbilad : aucun responsable algérien n’assistera à l’avenir à n’importe quel événement politique qui aura lieu au Maroc. Ce boycott fait suite au verdict du tribunal de première instance de Casablanca qui a condamné le profanateur du drapeau algérien à deux mois de prison avec sursis et à une amende de 250 DH. L’Algérie accuse les autorités marocaines d’être derrière cet acte de profanation, ce qui est évidemment peu crédible.

En attendant, des intellectuels des deux pays lancement deux pétitions en faveur d’une reprise d’un cours normal des relations. Mais il est impossible de retrouver la liste de ces intellectuels.

Les pétitions peuvent être signées ici et ici.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Visa de l’AMMC sur la mise à jour annuelle et occasionnelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de billets de trésorerie

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.