Autohall-Dongfeng: les détails du partenariat

Le 6 décembre, Auto hall annonçait la signature d'un contrat avec le groupe chinois ZNA pour l’assemblage et la distribution des véhicules Dongfeng, ainsi que l'ouverture d’une filiale en Mauritanie. La direction du groupe nous livre les détails.   

Autohall-Dongfeng: les détails du partenariat

Le 16 décembre 2013 à 13h48

Modifié 16 décembre 2013 à 13h48

Le 6 décembre, Auto hall annonçait la signature d'un contrat avec le groupe chinois ZNA pour l’assemblage et la distribution des véhicules Dongfeng, ainsi que l'ouverture d’une filiale en Mauritanie. La direction du groupe nous livre les détails.   

« La Chine représente l’avenir du secteur de l’automobile, et il s’agit aujourd’hui du premier producteur mondial avec près de 20 millions de véhicules produits par an. Donc c’est de là qu’est venue notre réflexion pour signer ce contrat avec le groupe chinois ZNA », déclare à Médias 24 Abderrahim Bachiri, directeur financier et administratif d’Auto Hall.

En effet, le marché automobile chinois fait rêver les constructeurs occidentaux. En 2009, la Chine est même devenue le premier marché automobile mondial, dépassant les États-Unis.

Forcément, le choix de signer un contrat avec Dongfen est loin d’être anodin. Le groupe Dongfeng, numéro deux chinois de l'automobile, est impliqué dans de nombreuses co-entreprises, notamment avec Peugeot, Honda et Nissan.

« Vous l’avez sans doute lu dans la presse française, Renault a signé aujourd’hui (lundi 16 novembre, ndlr) avec Dongfeng pour assembler ses véhicules en Chine », ajoute Abderrahim Bachiri, qui précise que Auto Hall va assembler dans un premier temps des Pickups Dongfeng, « car nous estimons qu’il s’agit d’un produit adapté aux marchés marocain et africain en général. »

Pour ce faire, Auto Hall utilisera son usine déjà existante qui assemble des camions Mitsubishi de petit et moyen tonnages.

« Auto Hall possède déjà une usine d’assemblage à Aïn Sebaa pour les camions Mitsubishi de petit et moyen tonnages. Ces véhicules détiennent 70% de part de marché. Donc nous avons le métier, le savoir faire et l’histoire, et s’il y a nécessité, nous allons agrandir cette usine voire créer une seconde», poursuit-il.

Sachant que Auto Hall distribue déjà trois marques internationales, à savoir Ford, Mitsubishi Motors et Fuso, ce nouveau contrat aura-t-il des conséquences sur les partenariats déjà existants ?  « Il s’agit d’un partenariat ouvert et complémentaire avec les autres partenariats que nous avons », répond M. Bachiri.

A terme, l’objectif est de développer une activité industrielle, « afin de produire une valeur ajoutée pour le Maroc ». A noter aussi que cette stratégie de partenariat a été arrêtée par le Conseil depuis 3 ou 4 ans.

Auto Hall poursuit son expansion en Afrique

Parallèlement, Auto Hall poursuit son expansion en Afrique à travers la création d’une nouvelle filiale en Mauritanie pour y distribuer directement ses produits, et ce après plusieurs opérations concluantes en Mauritanie réalisées à partir de la succursale de Dakhla.

Il s’agira donc de la première succursale du groupe à l’étranger, ce qui permettra d’éclairer la vision d’Auto Hall concernant sa future expansion en Afrique. « Sur la base de cette expérience en Mauritanie, nous mettrons en place une stratégie détaillée pour l’Afrique», conclut M. Bachiri.   

Auto Hall est l'une des premières entreprises du secteur de la distribution des matériels roulants au Maroc. Le groupe compte plus de trente succursales à travers le Maroc. Son chiffre d’affaires en 2013 s’élève à 2,9 milliards de DH, en hausse de 8% par rapport à fin octobre 2012. Le 6 décembre, le Conseil a adopté un nouveau programme d'un montant de 1 MMDH visant à disposer d'un réseau de 100 sites opérationnels à l'horizon 2020. Bonne route.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Extrait du Prospectus visé par l’AMMC relatif à l’augmentation de capital d’Atlanta au titre de la fusion-absorption de Sanad.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.