Bouchra Baibanou: une Marocaine à la conquête des sommets du monde

Agée de 44 ans, Bouchra Baibanou projette de gravir sept des plus hauts sommets du monde. Elle part ce vendredi 3 janvier en Argentine, à la conquête de l’Aconcagua, après avoir atteint avec sucès le Mont Elbrouz et le Kilimandjaro.  

Bouchra Baibanou: une Marocaine à la conquête des sommets du monde

Le 3 janvier 2014 à 15h17

Modifié 3 janvier 2014 à 15h17

Agée de 44 ans, Bouchra Baibanou projette de gravir sept des plus hauts sommets du monde. Elle part ce vendredi 3 janvier en Argentine, à la conquête de l’Aconcagua, après avoir atteint avec sucès le Mont Elbrouz et le Kilimandjaro.  

La mission sera particulièrement difficile. Après avoir tenté l’ascension de l’Aconcagua en 2012, sans succès à cause des mauvaises conditions climatiques, Bouchra Baibanou a effectué son stage de concentration et de perfectionnement en alpinisme au North Cascades Mountain à Seattle aux Etats-Unis en juillet dernier, en vue de se préparer pour une deuxième tentative, en plus d’avoir escaladé le Toubkal à 4 reprises durant les deux derniers mois.

Cette fois-ci, elle met toutes les chances de son côté pour atteindre le sommet argentin qui s’élève à une altitude de 6.962 mètres. Soutenue par ses deux sponsors, Aïn Soltane et LPEE, son expédition en Argentine durera 20 jours.

Maman d’une petite fille de 8 ans, Bouchra Baibanou a, depuis son plus jeune âge, été passionnée par la randonnée. Son message est noble: «je veux prouver au gens que les rêves peuvent se réaliser. Il suffit d’y croire et d’avoir de la volonté… tout se prépare», nous déclare-t-elle.

Elle espère rejoindre le groupe fermé des femmes qui ont atteint les sept plus hauts sommets de chaque continent, dont la pyramide Carstensz en Indonésie perchée à 4.884 mètres, le Massif Vinson en Antarctique à 4.892 mètres, le Mont Denali en Alaska d’une altitude de 6.194, et l’indétrônable Everest. Elle sera, si c’est le cas, la première femme marocaine à avoir accompli cet exploit.

Si l’aventure argentine se solde par un succès, l’alpiniste marocaine espère trouver les sponsors nécessaires pour préparer l’ascension du Denali, le plus haut sommet en Amérique du Nord en juin prochain, avant de s’attaquer au toit du monde, le Mont Everest, en 2015.

Par ailleurs, notons que Bouchra Baibanou est ingénieur d’Etat en informatique au sein du ministère de l’Equipement et du transport, et est parallèlement fondatrice de l’association Delta évasion, qui s’occupe, entre autres, de la promotion de l’écotourisme comme moyen de développement durable des régions.

Patriote, Bouchra Baibanou n’hésite pas à brandir le drapeau marocain au sommet des monts conquis lors de chaque ascension «je suis fière de représenter mon pays et j’espère pouvoir planter le drapeau marocain sur les plus hauts sommets du monde.»

En attendant de voir flotter l’étoile verte, Médias 24 souhaite beaucoup de succès à l’ambassadrice marocaine, et rend hommage, à travers elle, à toutes les femmes du Maroc. Bon vent !

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: Profit Warning Exercice 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.