A Dakar, l’agence de la RAM se refait une beauté

L’agence de la RAM à Dakar, première destination africaine de la compagnie, s’offre une cure de jouvence. Le lieu se veut le symbole de l’ambition de la compagnie marocaine au Sud du Sahara.  

A Dakar, l’agence de la RAM se refait une beauté

Le 10 janvier 2014 à 10h33

Modifié 10 janvier 2014 à 10h33

L’agence de la RAM à Dakar, première destination africaine de la compagnie, s’offre une cure de jouvence. Le lieu se veut le symbole de l’ambition de la compagnie marocaine au Sud du Sahara.  

C’est à Dakar, place de l’indépendance, une position stratégique en matière d’achalandage et de visibilité, que la RAM s’est installé il y a quarantaine d’années. « C’est une agence historique » déclare fièrement Driss Benhima, PDG de la RAM, présent dans la capitale sénégalaise à l’occasion de sa visite pour la signature d’une convention avec la biennale d’art contemporain africain Dak’art.

L’établissement connaît actuellement des travaux d’extension et de rénovation entamés il y a une année. Le chantier est dans sa phase finale. Ce qui n’empêche pas les clients de patienter en attendant d’être reçus par les aimables hôtesses.

« Les travaux devront prendre fin à la fin du mois de janvier. L’enveloppe budgétaire allouée à cette opération s’élève à 1,7 million de DH », précise pour sa part Ahmed Benarbia, représentant de la compagnie marocaine à Dakar.

Toujours de même source, on apprend que l’agence va occuper une superficie de 550 mètres carrés, elle comprend deux niveaux et un sous-sol. « Nous employons dix personnes auxquelles viendront s’ajouter cinq autres », souligne Ahmed Benarbia. Et d’ajouter : « la majorité des employés sont des Sénégalais. Seuls, le représentant de la RAM et le chef d’escale sont des Marocains ».

L’investissement s’explique par le nombre de passagers transportés entre le Sénégal et le Maroc. Un chiffre qui représente 18% du trafic de la RAM sur le continent, et 148.000 passagers par an. Résultat : la compagnie marocaine est le premier transporteur aérien étranger au Sénégal.

Par ailleurs, malgré les événements passés ayant entachés les relations entre la RAM et Air Sénégal, aujourd’hui le temps est à l’intense collaboration. Les deux compagnies sont signataires d’un accord d’interligne et d’un mémorandum d’entente. Ils portent notamment sur les ressources humaines. La première promotion du personnel navigant commercial formé par Atlas Multiservices, filiale de RAM dédiée à la formation, a été célébrée en février dernier.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.