Mohammed VI: Al Qods est l’essence de la question palestinienne

Le Roi Mohammed VI a appelé vendredi à réunifier les rangs arabes autour de la cause palestinienne, des rangs considérablement affaiblis par les guerres civiles, le terrorisme et les divisions.

Mohammed VI: Al Qods est l’essence de la question palestinienne

Le 17 janvier 2014 à 16h30

Modifié 17 janvier 2014 à 16h30

Le Roi Mohammed VI a appelé vendredi à réunifier les rangs arabes autour de la cause palestinienne, des rangs considérablement affaiblis par les guerres civiles, le terrorisme et les divisions.

Ouvrant les travaux du Comité Al Qods, il a appelé à la réconciliation inter palestinienne.

Insistant sur le fait qu'Al-Qods se trouve au cœur de la question palestinienne, le Souverain a affirmé qu'il « ne saurait y avoir de paix sans définition du statut définitif d'Al-Qods-Est en tant que capitale de l'Etat palestinien indépendant ».

Le Souverain a relevé à ce propos que « la réalisation de la paix dépend du respect, par Israël, de ses engagements, surtout ceux relatifs à la feuille de route, qui a été adoptée par le Quartet et approuvée par le Conseil de sécurité », en plus des perspectives offertes par l'Initiative de paix arabe.

Le Roi a également souligné que la protection d'Al Qods contre les plans de judaïsation ne peut se réduire à des slogans creux, ni se prêter à une instrumentalisation de cette noble cause, dans le cadre de surenchères stériles.

Relevant que la question palestinienne, avec sa composante Al Qods Al Charif, est l'affaire de la Oummah islamique tout entière, le Souverain a souligné que « la présidence du Comité Al Qods n'est ni une faveur, ni un privilège ». Il s'agit plutôt d'une charge considérable et d'une grande responsabilité devant Dieu et devant l'Histoire, a ajouté le Souverain, à travers les consultations tous azimuts pour la défense du caractère arabo-islamique d'Al Qods, et à la préservation de son identité civilisationnelle en tant que berceau des religions célestes et symbole de paix et de coexistence entre les cultures.

L'Agence Beït Mal Al Qods au chevet des Palestiniens

« Nous avons érigée la question palestinienne en priorité au même titre que notre première cause nationale », a affirmé le Souverain soulignant que c'est « une responsabilité collective ».

De même, a poursuivi le Souverain, au sein du Comité Al Qods, la défense de cette ville usurpée n'est nullement une action conjoncturelle, pas plus qu'elle ne se limite aux réunions du comité .

Cette action, a-t-il indiqué « englobe plutôt et surtout, ses démarches diplomatiques fructueuses et les actions concrètes que mène sur le terrain, à l'intérieur d'Al Qods un organe relevant du Comité, en l'occurrence, l'Agence Beït Mal Al Qods ».

« Notre ambition dépasse largement les moyens limités dont dispose l'Agence, et qui sont dus aux faibles contributions prévues à son budget », souligne le Souverain. « Et parce que les démarches diplomatiques, importantes qu'elles soient, ne suffisent pas, elles seules, à modifier la situation sur le terrain, nous avons tenu à renforcer l'action du Comité Al-Qods, en veillant à ce que l'Agence Beït Mal Al Qods intensifie, sur le terrain, les actions ayant un impact direct et concret dans l'amélioration des conditions de vie des populations d'Al-Qods ».

Pour réunir les conditions de réussite de ce plan, l'Agence a tenu à préparer une étude minutieuse sur les différents projets qu'elle compte réaliser, tout en déterminant les délais de mise en œuvre et les moyens de financement y afférents, a ajouté le Souverain.

Parallèlement à l'action de cette Agence, le Souverain a pris l'initiative, en coordination avec l'Autorité nationale palestinienne, de mettre en place dans la bande de Gaza un hôpital de campagne couvrant toutes les spécialités, pour apporter de l'assistance médicale aux Palestiniens.

La réconciliation inter palestinienne s'impose

 

Le Roi Mohammed VI a souligné la nécessité de « renforcer le climat de confiance entre les parties concernées, en se gardant de tout acte provocateur susceptible de torpiller ce processus et en faisant preuve de réalisme et d'un esprit de consensus propre à faire aboutir les négociations ».

Pour le Souverain, « la clé de voûte pour conforter la position palestinienne, demeure la réalisation d'une réconciliation nationale inter-palestinienne sincère, fondée sur l'unité du rang palestinien », sous la direction de l'Autorité nationale légitime et sous la présidence de Mahmoud Abbas Abou Mazen.

Il a souligné qu'il convient, dans ce contexte, « de s'armer de vigilance et de mutualiser les efforts pour faire barrage aux bandes de l'extrémisme et de l'obscurantisme, qui tentent de se servir de la cause noble de la défense d'Al-Qods afin de répandre la violence et le terrorisme dans la région ».

Le Souverain a également mis l'accent sur l'importance de consolider l'action arabe et islamique commune et d'unifier les rangs tout en adoptant des approches innovantes pour contribuer constructivement à concrétiser la volonté de paix.

Le Roi a aussi appelé à l'adoption d'une « stratégie pratique et efficiente », dans laquelle le Comité Al-Qods devra remplir un rôle déterminant en tant que mécanisme permanent de l'Organisation de la conférence islamique.

Par ailleurs, le Souverain s'est réjoui de l'attribution à la Palestine du statut d'Etat observateur non membre au sein des Nations unies, appelant à la mise en œuvre de toutes les résolutions onusiennes relatives à Al-Qods et à la question palestinienne en général.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco : Résultats financiers du deuxième trimestre 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune