AVieSaine, l’association qui s’attaque à l’obésité au Maroc

Avec AVieSaine, le milieu associatif marocain s’élargit pour laisser place à un organisme qui défend âprement la promotion d’un mode de vie sain et lutte contre une obésité galopante au Royaume.  

AVieSaine, l’association qui s’attaque à l’obésité au Maroc

Le 23 janvier 2014 à 16h45

Modifié 23 janvier 2014 à 16h45

Avec AVieSaine, le milieu associatif marocain s’élargit pour laisser place à un organisme qui défend âprement la promotion d’un mode de vie sain et lutte contre une obésité galopante au Royaume.  

Le constat est accablant. Selon le Haut Commissariat au Plan (HCP), près d’un tiers de la population marocaine (32,9%) serait en surpoids et près de 18% présenterait une obésité morbide. Il n’en fallait guère plus pour qu’un groupe d’experts tirent l’indispensable sonnette d’alarme. Constitués en association, des professionnels de la santé donnent ainsi naissance à AVieSaine, l’association marocaine de la promotion d’un mode de vie sain et de lutte contre l’obésité. Un combat nécessaire face à ce « problème de santé public, mal cerné » et peu connu selon le vice-président de la récente association, le Professeur Abdelwahab Zerrari.

Ce médecin et ses nombreux confrères au sein d’AVieSaine, retraités ou toujours en activité, ont occupé des postes de premier plan dans la sphère médicale ou plus généralement dans l’univers de la santé. Des professions qui les ont naturellement conduit à « questionner certains indicateurs » d’une part, et prendre conscience d’autre part des multiples dangers de l’obésité, précise le docteur Zerrari. Si ce dernier insiste sur le fait que l’association « n’a ni prétention, ni vocation à se substituer aux instances gouvernementales », il reconnaît en revanche qu’il convient de mener « des actions de sensibilisations sur les conduites à tenir ». Il précise en effet que les ministères « opèrent par priorités. Face à des questions plus pressantes, il semblerait que la surcharge pondérale soit reléguée au second plan ». Pourtant, le problème est bien réel et la surcharge pondérale fait indiscutablement «le lit des maladies dites modernes [maladies cardiovasculaires, cancers etc., ndlr] », fléaux contemporains qui s’avèrent, en outre, excessivement « coûteux pour le contribuable », déclare le médecin. 

A cet effet, les experts d’horizons divers de l’association (médecins, nutritionniste, mais aussi statisticiens, socio-anthropologues etc.) ont décidé de mettre bénévolement leur « expertise au service » de cette cause et de leur association afin de mobiliser et sensibiliser le plus grand nombre, des institutions publiques au quidam. Ils prévoient alors d’organiser des journées nationales afin de brosser un tableau précis de la situation marocaine en termes d’obésité et surtout proposer des réponses à ces problèmes. « Montrer ce qui est fait et ce qui reste à faire ! », une formule simple, pleine de promesses cependant.

Il faut par ailleurs souligner que la question de l’obésité dispose d’une indéniable dimension sociale. La perception du surpoids au Maroc est aussi élastique que le tour de taille. Le docteur Zerrari rappelle en effet que les kilos en trop sont pour certains signes de richesse, de beauté pour d’autres mais peu fréquemment associés à la maladie. Ainsi, c’est également sur les mentalités qu’entend agir l’association AVieSaine, a fortiori dans nos sociétés où « les jeunes font moins d’exercice, restent assis des heures durant devant leurs ordinateurs et autres jeux vidéos, et se livrent aisément à la malbouffe » affirme le vice-président.

Néanmoins, Abdelwahab Zerrari, un brin optimiste, signale que le Maroc vit de nombreuses transitions, « démographique, économique, sociale mais aussi nutritionnelle, et nous ne sommes qu’au début de cette dernière, à l’instar des pays dits développés trente ou quarante ans auparavant » ajoute-t-il. Si la situation n’est pas encore catastrophique au Royaume, il est plus que jamais temps de « prendre le taureau par les cornes » !

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 – LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.