AIG détaille ses projets à partir de son nouveau hub de Casablanca Finance City

EXCLUSIF. L’assureur américain précise les raisons de son choix de Casablanca et donne des détails sur les marchés visés, ses secteurs de prédilection et les recrutements qu’il va réaliser dans les prochains mois.  

AIG détaille ses projets à partir de son nouveau hub de Casablanca Finance City

Le 27 janvier 2014 à 16h10

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

EXCLUSIF. L’assureur américain précise les raisons de son choix de Casablanca et donne des détails sur les marchés visés, ses secteurs de prédilection et les recrutements qu’il va réaliser dans les prochains mois.  

Suite à l’annonce le 20 janvier sur Médias 24 de l’arrivée au 3e trimestre 2014 du géant mondial de l’assurance AIG, ce dernier donne des détails sur les raisons de son installation et les missions qu’il compte remplir à partir de son nouveau hub marocain.

Pour Richard Schofield, vice président marketing et communication d’AIG Moyen Orient et Afrique qui a répondu aux questions de Médias 24, le choix de CFC s’est imposé car sa mission est d’appuyer le développement d’affaires à travers l’Afrique du Nord et de l’Ouest et l’Afrique centrale.

AIG remarque à ce sujet que CFC dispose d’un management clair et d’un cadre réglementaire attractif pour l’entreprise. « Comme hub dédié aux services financiers, c’est le lieu idéal pour AIG qui vise à servir ses clients et développer de nouvelles opportunités d’affaires à travers la région » souligne Richard Schofied.

Selon lui, le Maroc représente un marché qui connaît une croissance dynamique. AIG fournit déjà un soutien significatif au marché marocain de l’assurance à travers son réseau de partenaires locaux qui vont jouer un rôle important dans un avenir prévisible.

L’activité de réassurance va être développée à partir de Casablanca dans différents secteurs d’activité tels que l’immobilier, l’énergie, l’assurance dommages et les lignes financières.

Les clients seront des entreprises locales et étrangères, notamment celles qui supportent la croissance de l’investissement dans la région, comme par exemple celles opérant dans le développement des infrastructures.

Au sujet des effectifs qui travailleront sur place, AIG ne donne pas de chiffres précis. En revanche, l’assureur explique que l’activité de vente et de développement d’affaires sera animée par des professionnels ayant une expertise et une connaissance de la région. Richard Schofield précise à ce sujet qu’il y a au Maroc un vivier de talents qu’AIG prospectera lorsqu’il commencera à recruter dans les prochains mois.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : Indicateurs trimestriels : T3 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.