CMH change de nom et affiche ses ambitions

CMH, qui devient Winxo, va construire un centre d’emplissage de gaz à Mohammedia pour 3 milliards de DH, un terminal de stockage de 600.000 m3 à Jorf Lafsar et annonce une diversification vers l’immobilier commercial, industriel et résidentiel au Maroc.  

CMH change de nom et affiche ses ambitions

Le 29 janvier 2014 à 11h13

Modifié 29 janvier 2014 à 11h13

CMH, qui devient Winxo, va construire un centre d’emplissage de gaz à Mohammedia pour 3 milliards de DH, un terminal de stockage de 600.000 m3 à Jorf Lafsar et annonce une diversification vers l’immobilier commercial, industriel et résidentiel au Maroc.  

Lors d’une conférence de presse organisée le mardi 28 janvier à Casablanca, la "nouvelle" société de distribution Winxo a affiché ses ambitions. On apprend, par exemple, que le groupe, anciennement Compagnie marocaine des hydrocarbures (CMH), projette de rafler 12% des parts de marchés dans les 4 années à venir, au lieu de 8% actuellement.

Ce changement d’identité visuelle répond aux différentes mutations de la demande et de l’engagement du groupe. A ce propos, le président fondateur du groupe, Hassan Agzenai, n’a pas manqué de souligner que le groupe connait de grands changements. La discrétion caractéristique de la communication du groupe CMH cédera désormais la place à beaucoup plus d’ouverture. Car, selon le président du groupe, la société adhérait à « la culture de faire, plutôt qu’à la culture du paraître. »

Sur cette même lancée, M. Agzenai a présenté les grandes orientations stratégiques du groupe. En effet, de grands chantiers ambitieux verront le jour dans un avenir proche, à l’image du terminal de stockage du groupe, situé à Jorf Lasfar, d’une capacité de 600.000 m3 ; il constitue plus de la moitié des capacités de stockage de carburant dans tout le Maroc.

La raison est en partie dictée par la nécessité d’assurer une sécurité d’approvisionnement suffisante au royaume, mais aussi de permettre au groupe d’importer, de stocker et d’exporter les produits pétroliers à destination des pays d’Afrique.

Autres projets d’envergure du groupe : la construction de lotissements industriels et commerciaux à Casablanca, ainsi que le lancement de plusieurs projets immobiliers destinés au logement.

Par ailleurs, un centre d’emplissage de gaz verra le jour à Mohammedia. L’enveloppe globale allouée à ces investissements est estimée à quelques 3 milliards de DH que le groupe compte financer, à hauteur de 30 à 40% par fonds propres, et le restant par crédit à moyen terme.

Pour le moment, aucune introduction en bourse n’est envisagée, mais l’hypothèse n’est pas écartée. « il est possible que nous recourrions au marché boursier dans cinq ou dix ans » déclare le président du groupe.

Cela étant, si CMH a réalisé 4,7 milliards de DH au titre des ventes de 2013, il est très difficile de faire des prévisions de chiffres d’affaires attendus durant les prochaines années. D’une part, en raison de la conjoncture mondiale et de l’évolution du prix du baril, et aussi du rythme de décompensation que le gouvernement compte appliquer sur les produits pétroliers.

Néanmoins, la direction du groupe s’engage à affecter, annuellement et systématiquement, une partie importante de sa marge nette au profit de la fondation du groupe, Winxo Solidarité. Ces fonds « serviront à améliorer les conditions de vie des familles des 1.200 à 1.300 pompistes de l’enseigne » a déclaré M. Agzenai. Une première piste de réflexion laisse penser que les actions seront en faveur des enfants des salariés du groupe.

En revanche, concernant la nouvelle charte graphique du groupe, plusieurs observateurs ont soulevé la ressemblance (flagrante) avec les couleurs des futures stations SDCC (filiale du raffineur Samir). A cela, le président répond : « je ne connais pas les couleurs de la SDCC. D’ailleurs, nous avons travaillé sur le projet de refonte de l’image de CMH durant 4 ans. Il serait étonnant de penser que la Samir ait élaboré son visuel avant cette date » et poursuit, « le seul rapport qui nous lie à la Samir est un rapport professionnel classique fournisseur-client. »

 


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – indicateurs financiers trimestriels à fin juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.