Un hologramme de Recep Erdogan fait sensation (vidéo)

Le premier ministre turc Recep Erdogan a fait sensation  dimanche 26 janvier en apparaissant à un meeting politique sous forme d’un hologramme de 3 m de haut, alors qu’il se trouvait en réalité à un bon millier de kilomètres.  

Un hologramme de Recep Erdogan fait sensation (vidéo)

Le 29 janvier 2014 à 14h15

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le premier ministre turc Recep Erdogan a fait sensation  dimanche 26 janvier en apparaissant à un meeting politique sous forme d’un hologramme de 3 m de haut, alors qu’il se trouvait en réalité à un bon millier de kilomètres.  

Le chef de l’exécutif turc qui ne pouvait se rendre à une réunion de son parti politique dans la ville turque d’Izmir a opté pour un hologramme de plus de trois mètres de hauteur de lui-même. Devant une foule en délire, Erdo?an est apparu devant un écran vert pour parler des prochaines élections municipales et présidentielles et pour apporter sa version sur le scandale de la corruption qui secoue toujours la sphère politique.

Les hologrammes préenregistrés ont la plupart du temps été utilisés à des fins de divertissement pour des projections futuristes ou des apparences de stars décédées et la plus célèbre étant celle du chanteur de rap Tupac Shakur ressuscité le temps d’un concert virtuel en 2012.

Dans les faits, la technologie est assez simple car elle associe un procédé de photographie en relief qui représente une image en trois dimensions apparaissant comme «suspendue en l'air». Il existe un précédent avec l’homme politique indien Narendra Modi qui avait en 2012 diffusé 26 hologrammes de lui-même dans l’Etat indien du Gujarat, et cela lui avait d’ailleurs valu une mention dans le livre Guiness des records. Notons que même le prince Charles avait déployé son hologramme pour faire une apparition virtuelle au sommet mondial des énergies futures (WFES).

La prestation d’Erdogan restera cependant comme une grande première car c’est la première fois qu’un homme politique de premier plan amène cette technologie à la politique.

Cette nouvelle application ouvre un champ nouveau et infini à la communication politique car désormais un chef de parti pourra être partout à la fois et s’épargner de longs voyages pour battre la campagne électorale. Au lieu d’envoyer un émissaire de confiance, il enverra simplement sa propre personne.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata, avis modificatif de la convocation à l’AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.