Vingt « jihadistes » devant le juge d’instruction de Salé

Vingt membres d'une cellule "jihadiste" active dans plusieurs villes du Maroc ont été déférés, jeudi, par le procureur général du Roi près la cour d'appel de Rabat, devant le juge d'instruction chargé des affaires du terrorisme près l'annexe de la cour d'appel de Salé.  

Vingt « jihadistes » devant le juge d’instruction de Salé

Le 7 février 2014 à 12h22

Modifié 7 février 2014 à 12h22

Vingt membres d'une cellule "jihadiste" active dans plusieurs villes du Maroc ont été déférés, jeudi, par le procureur général du Roi près la cour d'appel de Rabat, devant le juge d'instruction chargé des affaires du terrorisme près l'annexe de la cour d'appel de Salé.  

Les mis en cause sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter une atteinte grave à l'ordre public, avec récidive, appartenance à un groupe religieux interdit et tenue de réunions publiques non autorisées".

Un communiqué du ministère de l'Intérieur avait annoncé en janvier dernier le démantèlement d'une cellule "jihadiste" active dans les villes de Nador, Tétouan, Al Hoceima, Taza, Fès et Marrakech, et dotée d'une expérience de combat acquise au sein d'organisations terroristes liées à Al Qaida en Afghanistan.

Ayant acquis une expertise sur le terrain lorsqu'il servait au sein de l'armée espagnole durant sa résidence à Melilla avant de démissionner, le chef de cette cellule s'est ensuite installé dans la banlieue de Nador qu'il a utilisée comme base de recrutement pour renforcer les rangs de sa cellule terroriste.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Indicateurs trimestriels au 31/03/2020 d’Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.