740.000 élèves dans les écoles privées marocaines

Le 21 mai 2014 à 12h18

Modifié 21 mai 2014 à 12h18

Le nombre des élèves inscrits dans les établissements de l'enseignement privé s'élève à 741.523, alors que le nombre des professeurs permanents dans ce secteur a atteint 49.712, a indiqué le ministre de l'Education nationale, Rachid Belmokhtar.

"Le nombre des établissements privés a atteint, lui, 3.656", a ajouté M. Belmokhtar, qui répondait mardi à une question orale à la Chambre des conseillers sur "l'accompagnement de l'enseignement privé pour qu'il réalise son autosuffisance en enseignants".

Et de rappeler à cet égard qu'il a été procédé à la signature, en 2011, d'une convention entre le ministère, les associations des établissements de l'enseignement privé et l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) portant sur l'organisation de sessions de formation au profit des jeunes diplômés pour les qualifier à exercer en tant qu'enseignants dans les établissements privés.

Il a également rappelé qu'à l'initiative du chef du gouvernement, une convention-cadre a été signée, en novembre dernier, entre le ministre de l'Economie et des finances et le ministre de l'Enseignement supérieur, et une autre a été signée entre ce dernier et les présidents des universités, pour la formation, à l'horizon 2016, de 10.000 cadres pédagogiques parmi les titulaires de licence.

Cette opération a nécessité une enveloppe budgétaire de 161 millions de DH, a indiqué M. Belmokhtar.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs financiers trimestriels T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.