Ramadan: les émissions vedettes de 2M

L’Couple, Zina ou Khouloud… La programmation ramadanesque sur 2M est principalement, et sans surprise, estampillée séries, sitcoms, divertissement et films.  

Ramadan: les émissions vedettes de 2M

Le 4 juin 2014 à 14h42

Modifié 4 juin 2014 à 14h42

L’Couple, Zina ou Khouloud… La programmation ramadanesque sur 2M est principalement, et sans surprise, estampillée séries, sitcoms, divertissement et films.  

2M est la première chaîne à annoncer son programme du mois sacré, le mois des records d’audience. La popularité peut rapporter gros auprès des annonceurs publicitaires !

Et d’abord, 2M reprend deux émissions qui ont bien fonctionné en 2013.

Vous retrouverez lors de la tranche du ftour, la seconde saison de la révélation de Ramadan 2013 L’Couple avec ses deux personnages atypiques Chaibia et Kebbour. La mini-série a enregistré l’année dernière des taux d’audiences très honorables (60%) avec plus de 7,5 millions de téléspectateurs. Sur les réseaux sociaux, la série a fait fureur avec 30 millions de vues sur Youtube.  

Ayant fédéré presque 10 millions de téléspectateurs en 2013, la caméra cachée Jar Wa Majrour revient cette année pour piéger de nouvelles figures artistiques.

De nouvelles séries vont également débarquer sur 2M:

Kenza f’douar, une série comique d’une durée de 30 minutes, dont l’histoire porte sur une jeune citadine qui vivra de drôles d’aventures villageoises alors qu’elle s’installe dans un douar perdu pour préparer l’expropriation des terres en vue du passage d’une autoroute.

Zina, produit par Disconnected, est une comédie dramatique relatant l’histoire d’une jeune campagnarde, interprétée par Sahar Seddiki, qui devient une célèbre artiste.

Les matinées seront signées par Sabahiyate 2M qui adaptera un format spécial Ramadan et présentera aux femmes, du lundi au vendredi, des conseils et astuces pratiques.

Un nouveau magazine de société fera son apparition sur le petit écran. Intitulé Kil Al Hal, le magazine dont l’objectif est d’apporter des solutions aux problèmes du quotidien a fait appel à la présentatrice télé et radio Aziza Laâyouni, une psychologue-sexologue et un coach parental.

Les après-midi seront marquées par des rediffusion de séries qui ont connu un succès la même période de l’année dernière : la série turque Khouloud qui s’est accaparé 47% de part d’audience, la série brésilienne Rita qui a assemblé plus de 50,6% de part d’audience, et Bnat Lalla Mennana qui a attiré plus de 6,6 millions de téléspectateurs (60% de part d’audience).

Dans un esprit ramadanesque culinaire, 2M diffusera le best of de Ch’hiwate maa Choumicha chaque jour à 15h45.

L’avant-ftour n’enregistre pas état d’exception.  Vous verrez une série turque, Louabat Al Houb, un feuilleton turc Samhini, et une série humoristique marocaine Mra w Gadda qui met en scène les réactions de la société marocaine face à l’engagement de la femme dans des métiers réputés pour homme.

En soirée, appelée tranche prime, des programmes sociétaux (Al Khayt Labyad, Akhtar Al Moujrimine…), divertissants (Rachid Show…), films et téléfilms seront au rendez-vous. Les réalisations marocaines ne font pas défaut, que ce soit pour les téléfilms ou les films.

Quatre téléfilms seront au programme :

Wa Lakoum Wassiaa Annadar qui raconte l’histoire d’un jeune passionné par l’art et la culture qui fait ses premiers pas dans le métier d’avocat

Lamhabba Zayda qui parle d’une retrouvaille entre un père et son fils.

Ayam Al Ghdar qui relate l’histoire d’un surnommé Kamal soupçonné d’avoir tué son ami et associé El Haj Cherkaoui.

Amwaj Kassira, raconte l’histoire de Raja, une animatrice radio qui apprend l’identité de son père via son émission nocturne.

Et quatre films de réalisateurs marocains de renom seront diffusés à une fréquence hebdomadaire :

– Sara, réalisé par Said Naciri, qui porte la double casquette d’acteur principal, Abbes. Ex-taulard, celui-ci adopte illégalement une petite fille de neuf ans et l’élève comme sa propre fille et la forme à l'art de l'arnaque. Une histoire d’amour le liera avec une surnommée Sanae, alors que lui et sa fille avaient planifié de tirer profit de sa richesse.

Yimma, réalisé par Rachid El Ouali est l’histoire d’un quadra opérant dans l’univers de la publicité à Casablanca, qui noue une relation virtuelle avec une femme mystérieuse qui habite en Corse, avant que sa créativité ne se dégrade.

Androman réalisé par Redouane Kassimi raconte l’histoire controversé d’un charbonnier arrogant qui demeure dans un village de l’Atlas. Surnommé Ouchen, il souhaite léguer son métier hérité de ses ancêtres à son fils. Quand le destin le prive de garçon, il décide de changer sa fille aînée en garçon, qu’il appelle Androman.

Zeineb Zahrate Aghmate réalisé par Farida Bourquia est un film sur Zineb Tanefzawit, la reine amazighe de Marrakech, épouse de l’empereur Amazigh Youssef Ibnou Tachefine.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Publication des comptes sociaux au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.