Effondrement d’immeubles à Casablanca: la wilaya sort de son silence

Le 16 juillet 2014 à 14h46

Modifié 16 juillet 2014 à 14h46

Suite à l'effondrement, vendredi, de trois immeubles dans le quartier Bourgogne à Casablanca, les analyses se multiplient quant à la responsabilité des autorités dans ce drame.

Dans ce sens, la wilaya de Casablanca vient de publier un communiqué où elle réfute les accusations relayées à son encontre.

"Les informations d'ordre technique et les accusations gratuites véhiculées par certains médias sont dénuées de tout fondement et seule l'autorité judiciaire est habilitée à établir les responsabilités et à décider des sanctions" en rapport avec ce drame, a souligné la wilaya.

La même source a ajouté que les autorités judiciaires ont engagé les procédures d'investigation et d'enquête afin de prendre les mesures légales qui s'imposent à l'encontre de quiconque dont l'implication est avérée dans un délit, crime ou irrégularité ayant été à l'origine de cet effondrement.

Le communiqué souligne qu'immédiatement après l'effondrement des trois immeubles, les autorités publiques se sont empressées de prendre toutes les mesures et dispositions nécessaires en vue d'apporter les différentes formes de secours et d'aide aux victimes et à leurs familles.

Ainsi et conformément aux instructions royales, des équipes spécialisées et qualifiées parmi les éléments de la Protection civile ont été aussitôt dépêchées sur les lieux pour entreprendre les opérations de fouille et de sauvetage avec professionnalisme et de manière organisée et scientifique, répondant aux standards internationaux d'usage en matière d'interventions d'urgence, a indiqué la wilaya.

Ces éléments, poursuit la même source, ont montré un savoir-faire dans la gestion de cette opération qui a duré trois jours sans interruption ayant nécessité l'utilisation de moyens techniques modernes, tels des caméra 3D, des équipements capables de détecter des voix et les mouvements sous les décombres, des outils de transmission, ainsi que des chiens renifleurs.

La wilaya a fait savoir qu'en dépit des difficultés, les éléments de la Protection civile ont secouru, avec l'aide des services de sécurité, médicaux et administratifs et la contribution de la population, de nombreuses victimes et ont évité le pire.

Après avoir rappelé l'évacuation par mesure préventive de 28 familles des immeubles avoisinants et les premiers soins que des unités médicales spécialisées ont apportés aux blessés sur place, la wilaya a indiqué que les autorités publiques (Protection civile, services de sécurité, forces auxiliaires, autorités locales), les élus, la société civile et la population ont agi avec abnégation, solidarité et patriotisme et mobilisé, dès les premiers instants de ce sinistre, tous les moyens humains et logistiques nécessaires pour faciliter les opérations de secours et fournir rapidement toutes les formes d'aide aux familles des victimes et aux blessés.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Mutandis : Dividende 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.