Standardisation des prix des dérivés du sang

Le 8 septembre 2014 à 16h20

Modifié 11 avril 2021 à 2h36

Afin d'uniformiser le 'marché du sang' au Maroc, une décision commune du ministre de la santé et du ministre du commerce a été publiée dans le Bulletin officiel du 4 septembre. Elle définit le prix des dérivés du sang, tel que l'albumine (520 DH l'unité de 200g/100ml), ainsi que six autres dérivés sanguins. 
 
Si l'ancien texte concernant le commerce des dérivés sanguins, datant de 2009, laissait à la discrétion des hôpitaux le choix du prix de vente, c'est désormais le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) qui fixera les prix.
 
Un geste de plus pour remettre de l'ordre dans les centres de transfusion et les stocks de sang des hôpitaux, après la campagne de dons de sang réussie qui a permis de reconstituer une grande partie du stock de sécurité.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Indicateurs d’activité du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune