Le Maroc est membre de la coalition internationale anti-Daech

Dans un document signé par John R. Allen, envoyé spécial du président Obama pour la coalition globale pour contrer Daech et mis en ligne ce 6 octobre sur le site du département d'Etat américain, les autorités américaines dressent les objectifs de sa mission et donnent la liste des partenaires de la coalition.

Le Maroc est membre de la coalition internationale anti-Daech

Le 7 octobre 2014 à 12h10

Modifié 11 avril 2021 à 2h36

Dans un document signé par John R. Allen, envoyé spécial du président Obama pour la coalition globale pour contrer Daech et mis en ligne ce 6 octobre sur le site du département d'Etat américain, les autorités américaines dressent les objectifs de sa mission et donnent la liste des partenaires de la coalition.

Selon Allen, «plus de 60 partenaires de la coalition se sont engagés sur les objectifs d’élimination de la menace posée par l’Etat islamique en Irak et au Levant [EIIL, Daech ou Organisation de l’Etat islamique, NDLR] et ont déjà apporté leur contribution de différentes manières à cet effort pour combattre l’EIIL en Irak, dans la région et au-delà ».

Selon l’envoyé spécial du président Barack Obama, «l’amplitude et la diversité des partenaires qui soutiennent la coalition démontrent le côté global et uni de cette entreprise».

Les partenaires des Etats-Unis sont ensuite cités par ordre alphabétique des noms en anglais, commençant par l’Albanie et la Ligue arabe et finissant par les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. « Morocco » se trouve entre le Montenegro et «NATO», l’OTAN, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord.

Dans son texte John R. Allen rappelle les cinq lignes d’action décidées d’un commun accord entre le secrétaire d’Etat John Kerry et son homologue de la Défense Chuck Hagel lors d’une réunion «avec les partenaires de l’OTAN».

1.  Fournir un soutien militaire à nos partenaires

2.  Empêcher les arrivées de combattants étrangers.

3.  Mettre un terme au financement de l’EIIL

4.  S’occuper des crises humanitaires dans la région, et

5. Montrer la vraie nature de l’EIIL.

Allen rappelle que John Kerry avait souligné qu’ «il existe un rôle pour chaque pays» pour combattre et défaire l’EIIL.

Sans entrer dans les détails de la contribution de chaque pays ou groupe de pays au travail de la coalition, Allen parle de ceux qui combattent, fournissent des armes, luttent contre le financement ou les flux de combattants étrangers.

Le courrier ne contient pas de détails sur la contribution marocaine à la coalition anti-Daech. Le Maroc est resté très discret sur cette question. Ce qui est toutefois certain, c'est l'absence de contingent militaire marocain. Avec l'Egypte, le Maroc est le seul pays d'Afrique du Nord membre de la coalition.

John R. Allen est un général de l’armée américaine qui a notamment exercé en tant que commandant de l’OTAN pour les affaires de sécurité internationale puis commandé les forces U.S. en Afghanistan entre juillet 2011 et février 2013. Au lendemain de sa retraite, Allen a pris la direction du centre de recherches et d’études de la Brookings Institution. Il a également été nommé conseiller du ministre de la Défense Chuck Hagel pour la sécurité au Moyen-Orient.

Allen est secondé par Brette McGurk, responsable du desk Irak-Iran au département d’Etat.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Afric Industries: Indicateurs trimestriels,1er trimestre de l’année 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.