Youssoufi: « Le Roi m’a consulté lors de la formation du gouvernement Benkirane »

Le journal Al-Araby al-Jadeed a publié, le 11 avril, un entretien inédit avec l'ex-premier ministre Abderrahmane El Youssoufi.

Youssoufi: « Le Roi m’a consulté lors de la formation du gouvernement Benkirane »

Le 13 avril 2015 à 13h19

Modifié 21 mai 2021 à 14h13

Le journal Al-Araby al-Jadeed a publié, le 11 avril, un entretien inédit avec l'ex-premier ministre Abderrahmane El Youssoufi.

Qualifié par El Youssoufi de premier entretien après le retrait de la vie politique, et le dernier qu'il accordera, il y revient sur les printemps arabes et leurs conséquences, les relations maroco-algériennes, ainsi que ses rapports avec le Roi. Verbatim.

 

>Les printemps arabes

"J'ai vécu le printemps arabe en me sentant concerné par ses événements, comme s'il s'agissait d'un événement que j"attendais depuis longtemps". L'ex-premier ministre a "été secoué par les vents du printemps arabe, mais pas du tout surpris, car je devinais, depuis longtemps, que les peuples arabes se réveilleront pour prendre leur destin en main".

"Si l'on en vient aux destinées (des printemps arabes NDLR), la situation actuelle est douloureuse, mais peut-être n'est-elle qu'une étape nécessaire à traverser. (…) Je veux dire par là que la lecture rationnelle de l'histoire nous apprend que les fins sont toujours positives".

>Les relations maroco-algériennes

"La situation qui prévaut entre les deux pays est inédite. Je ne pense pas qu'il existe, dans le monde, deux pays voisins avec des frontières fermées. Les conséquences de cette fermeture des frontières sont très négatives, et parmi celles-ci nous pouvons dire que le développement des deux pays a connu des retards. (…) Il est regrettable de constater qu'aujourd'hui, nous construisons des rapprochements avec les pays africains et l'Union européenne, alors que les relations maghrébines sont gelées".

>Ses rapports avec le Roi Mohammed VI.

"Près de 16 ans après (la prise de pouvoir de Mohammed VI NDLR), je peux dire que mon opinion sur le Roi n'a pas changé, et que je n'ai pas été déçu, vu que le nouveau roi a été à la hauteur des attentes des jeunes marocains, a su comprendre leurs préoccupations et leurs problèmes, ainsi que celles de tous les Marocains".

El Youssoufi a déclaré qu'il garde toujours contact avec le souverain, vu "que nous nous rencontrons parfois, ou nous nous parlons au téléphone". L'ex-premier ministre a, en outre, révélé avoir été consulté par le Roi, qui a demandé son "avis, lors de la formation du gouvernement actuel, en 2011".

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : INDICATEURS TRIMESTRIELS AU 31 MARS 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.