Histoire. Quelle est la religion, quelle est la civilisation qui a fait le plus de morts?

Histoire. Quelle est la religion, quelle est la civilisation qui a fait le plus de morts?

Le 28 septembre 2015 à 14h04

Modifié le 11 avril 2021 à 2h37

Le phénomène de Daech donne l’image d’un monde musulman génocidaire pourtant dans les faits, la civilisation islamique a engendré moins de morts que la plupart des autres civilisations.

Une étude du docteur Naveed Sheikh réalisée au sein de l’université de Louisville a répertorié les morts engendrés par les guerres, conflits civils et massacres politiques et ethniques au cours des 2 derniers millénaires.

Cet historien pakistanais de quarante ans est actuellement en poste à l’université de Buckingham en Angleterre. Titulaire d’un doctorat en relations internationales et d’une médaille d’excellence remise par Margaret Thatcher, il a été boursier aux universités Harvard de Boston et Hosei de Tokyo. 

Publiée en 2009, cette analyse rétrospective tente d’évaluer le nombre des victimes sur des bases de conflits armés liés à des raisons de civilisation antagoniste ou de croyances religieuses.

Entre l’année 0 et 2008 du calendrier grégorien, les violences toutes motivations confondues ont , selon les calculs de l’universitaire,  entraîné entre 449 millions et 708 millions de victimes.

Pour arriver à ce chiffre, l’auteur a listé les 276 conflits les plus violents de l’histoire du monde pour identifier la civilisation la plus mortifère parmi les 7 plus grandes de l’humanité:

-Athée (pays du bloc communiste);

-Bouddhiste (pays d’Asie du sud);

-Chrétienne (Europe, Amériques et Afrique);

-Islamique (Moyen-Orient, Asie et Afrique);

-Autochtone (Amériques avant colonisation et partie de l’Afrique);

-Sinic (Chine et certains Etats voisins).

La méthodologie adoptée s’est basée sur un comparatif de 4 types de violence socioreligieuse:

-Guerres ou actes de violence entre plusieurs Etats;

-Guerres civiles entre membres d’une même nation (révolution, conflits ethniques);

-Démocide ou assassinat de toutes formes d’opposition menaçant l’ordre établi;

-Violences structurelles liées à l’exploitation ou la répression comme le système d’apartheid.

La civilisation chrétienne classée première. L’auteur la rend responsable de la mort d’un chiffre compris entre 119 et 236 millions de personnes.

Celui que l’auteur désigne sous le terme bloc athée est deuxième avec 96 à 153 millions de morts.

La civilisation Sinic est troisième avec un chiffre compris entre 95 et 120 millions de victimes.

Les pays bouddhistes sont à l’origine du décès de 80 à 95 millions de personnes.

Les guerres de colonisation contre les civilisations primo-autochtone ont engendré entre 34 et 56 millions de victimes.

La civilisation musulmane classée dernière a occasionné en 1.430 ans entre 21 et 41 millions de morts.

En termes de fréquences de violences, la civilisation chrétienne se classe toujours première avec 166 conflits létaux. Le monde musulman est 2e avec 81 conflits mortifères, le bloc communiste 3e (19), la Sinic 4e (17), la civilisation bouddhiste 5e (15) et le monde primo-autochtone 6e avec 13 conflits.

Au regard des conclusions du docteur Naveed Cheick, il ressort que les civilisations qui se sont le plus affrontées l’ont fait pour des raisons religieuses.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.