Lancement des programmes de développement de Dakhla-Oued Eddahab et Guelmim-Oued Noun

Le nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab nécessite 17,75 MMDH, celui de Guelmim-Oued Noun 11,93 MMDH.  

Lancement des programmes de développement de Dakhla-Oued Eddahab et Guelmim-Oued Noun

Le 8 février 2016 à 17h13

Modifié 11 avril 2021 à 1h03

Le nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab nécessite 17,75 MMDH, celui de Guelmim-Oued Noun 11,93 MMDH.  

Le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à Dakhla, la cérémonie de lancement des programmes de développement des régions de Dakhla-Oued Eddahab et Guelmim-Oued Noun et de signature des contrats programmes y afférents.

Ces deux programmes de développement s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé en novembre dernier par le Souverain.

Le nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab nécessite des investissements de l'ordre de 17,75 MMDHdont 6,6 MMDH alloués par l'Etat, a souligné le président de la région, Ynja Khattat, dans une allocution devant le Roi.

Il prévoit la réalisation de sept programmes structurants ayant trait à :

– la valorisation des produits de la pêche (1,2 MMDH),

– le développement de l'aquaculture (2,8 MMDH),

– la construction d'une station de dessalement de l'eau de mer à des fins agricoles d'une capacité de 100.000 m3/jour (1,3 MMDH),

– la création d'un pôle éco-touristique (581 MDH),

– la protection des écosystèmes (116 MDH), à travers la revitalisation des forêts locales, la lutte contre la désertification, la mise en place de ceintures vertes, et la conservation de la diversité biologique.

– la réalisation du port "Dakhla Atlantique" (6 MMDH),

– le raccordement de la ville de Dakhla au réseau national d'électricité (1,7 MMDH),

– la création d'un musée dédié à la valorisation du patrimoine des provinces du sud (100 MDH).

Le nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab prévoit aussi la réalisation de programmes transversaux de proximité, s'articulant autour de quatre axes principaux:

– renforcement des infrastructures (électricité, eau potable, assainissement),

– promotion de l'artisanat et de l'économie sociale et solidaire,

– qualification de l'élément humain,

– développement de la culture.

Pour sa part, le président de la région de Guelmim-Oued Noun, Abderrahim Ben Bouaida, a indiqué que le nouveau modèle de développement de la région Guelmim-Oued Noun nécessite des investissements de 11,93 MMDH, dont 5,5 MMDH alloués par l'Etat.

Et d'ajouter que ce modèle de développement régional est axé sur huit objectifs principaux :

– Développement de l'agriculture solidaire (810 MDH), 23 projets seront mis en œuvre dans cette région au profit des petits agriculteurs, concernant les filières de production animale (lait et viandes rouges) pour des investissements de 410 MDH, permettant d'améliorer et de multiplier par 2,5 les revenus de 10.800 bénéficiaires,

– promotion de l'écotourisme, en valorisant le potentiel naturel, culturel et écologique de la région (971 MDH). 400 MDH sont prévus pour améliorer la situation des nomades dans cette région. 

– création d'emplois et appui à l'initiative privée (161 MDH).

– promotion des secteurs de l'éducation (412 MDH) et de la santé (531 MDH),

– renforcement des infrastructures routières (3,9 MMDH),

– approvisionnement en eau potable et d'assainissement (1,178 MMDH) et hydrauliques, avec des investissements de l'ordre de 1,017 MMDH, dont 800 MDH pour la construction d'un barrage sur Oued Noun à la Commune rurale Fasek.

– construction de gros ouvrages pour la protection des villes de Tan-Tan et Guelmim contre les inondations,

– développement des secteurs de l'artisanat et de l'économie sociale et solidaire (71 MDH),

– valorisation du capital immatériel de la région (132 MDH), création d'un institut régional de musique et des arts de la danse, ainsi que des centres culturels dans les villes de Tan Tan et Sidi Ifni,

– protection des écosystèmes (371 MDH).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : AUGMENTATION DE CAPITAL PAR INCORPORATION DE RESERVES ET SPLIT DE LA VALEUR NOMINALE DE L’ACTION SOTHEMA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Essaouira : Journée économique Maroc-France de la Chambre française de commerce et d’industrie