Lancement d’une appli mobile dédiée aux infractions routières

Le 3 mai 2016 à 14h09

Modifié 3 mai 2016 à 14h09

Le ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique a lancé le 2 mai une nouvelle version de l'application mobile dédiée aux infractions routières.

Cette application baptisée: "Infractions routières", peut être téléchargée gratuitement sur Google Play et Apple Store en langues arabe et française.

Après identification via le numéro de la carte d'identité nationale (CIN) et le numéro du permis de conduire, les utilisateurs recevront un mot de passe par messagerie, leur permettant de consulter en temps réel les éventuelles infractions enregistrées à leur encontre, sans se déplacer à l'administration.

Elle permet aussi aux usagers de connaître leur solde de  points et d'être alertés par téléphone portable de leurs infractions.

Elle propose également une classification des infractions selon leurs implications: amendes ou retrait de points. Elle précise le nombre de points à retirer selon le type du délit et les sanctions encourues, le montant de l’amende à payer, en plus du mode de paiement à choisir

Ces rubriques permettent d'informer les intéressés sur la manière de soumettre leurs plaintes, des conséquences qui peuvent résulter du non paiement des amendes, ainsi que de la façon de récupérer les points retirés.

Cette application offre en outre la possibilité de contacter l’administration par e-mail et de joindre directement le centre d'appel (4646) pour signaler les infractions commises par les conducteurs du transport public.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : indicateurs trimestriels au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.