Belgique: Près de 4/5 des personnes identifiées comme ayant rejoint Da’ech sont d’origine marocaine

Belgique: Près de 4/5 des personnes identifiées comme ayant rejoint Da’ech sont d’origine marocaine

Le 4 novembre 2016 à 14h34

Modifié 11 avril 2021 à 2h38

Selon un rapport, publié par l'organisation Human rights watch (HRW) sur son site web, intitulé "Sources d’inquiétude: les réponses antiterroristes de la Belgique aux attaques de Paris et Bruxelles", la plupart des musulmans, qui représentent 6% de la population en Belgique, sont des descendants de Marocains.

En effet, la Belgique compte dans sa population des minorités religieuses et ethniques de faible taille et en augmentation. Celles d’origine musulmane représentent 6% de la population.

La plupart de ces musulmans sont des descendants de Marocains, que le gouvernement belge a encouragés à venir en Belgique dans les années 60 et 70 pour travailler dans les mines, dans les usines et dans le secteur de la construction.

Le rapport a également fait savoir que près de 4/5 des personnes provenant de Belgique, identifiées par les autorités comme ayant rejoint ou ayant tenté de rejoindre Da'ech, sont d’origine marocaine, notant que la moitié de ces dernières vivent sous le seuil de la pauvreté.

Par ailleurs, l'organisation a révélé que dans les 26 incidents impliquant la police sur lesquels HRW a enquêté, les suspects ou leurs avocats ont indiqué que la police avait utilisé des insultes telles que "sale Arabe" ou "sale terroriste", les avait arrêtés brutalement et fouillés, et dans 10 cas, avait eu recours à une force excessive, y compris en les frappant ou en les jetant contre des voitures. A l’exception d’un suspect, tous étaient musulmans et tous, sauf deux, étaient d’origine nord-africaine.

L’une des mesures prises par la Belgique en 2015 pour lutter contre le terrorisme ordonne aux autorités pénitentiaires de placer en isolement, jusqu’à 23 heures par jour, tous les détenus accusés ou reconnus coupables dans des affaires de terrorisme, affirme la même source.

Certains prisonniers, dont des Marocains, sont restés en isolement pendant au moins 10 mois. HRW a fait état de deux cas, dans lesquels les autorités pénitentiaires ont perpétué presque toutes les mesures sévères d’isolement pendant des mois. Un prisonnier avait même tenté de se suicider, ajoute le rapport.

"On se fait attaquer par Da'ech qui nous dit que nous sommes des mécréants, alors que nous n’avons rien à voir avec eux", a déclaré Omar, qui a accusé la police de l’avoir battu et traité de "sale Arabe" avant de le relâcher sans l’inculper. "Et on se fait attaquer par l’Etat, qui dit : vous avez à voir avec Da'ech".

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué AGOA du 8 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.