Banques d’affaires. Atlas Capital rejoint Oaklins

La banque d’affaires Atlas Capital a adhéré à l’organisation Oaklins, qui est considérée comme la plus grande banque d’affaires au niveau mondial. Un partenariat win-win sur toute la ligne.  

Banques d’affaires. Atlas Capital rejoint Oaklins

Le 17 février 2017 à 16h46

Modifié 11 avril 2021 à 1h07

La banque d’affaires Atlas Capital a adhéré à l’organisation Oaklins, qui est considérée comme la plus grande banque d’affaires au niveau mondial. Un partenariat win-win sur toute la ligne.  

La banque d’affaires casablancaise Atlas Capital a annoncé le 17 février avoir rejoint Oaklins, considérée dans le milieu comme étant la première "banque d'affaires" mid-market au niveau mondial.

Présente dans 40 pays, Oaklins comptabilise plus de 700 banquiers répartis sur 40 pays et 60 bureaux dans les principales places financières du monde. Cette organisation est née du regroupement de 48 banques d’affaires indépendantes et capitalise sur une expérience qui dépasse les 30 années.

"Si nous parlons de la plus grande "banque d'affaires" mondiale pour le mid-market, c’est parce que les 60 bureaux affiliés à Oaklins ont réalisé 162 deals en 2016 et ont cumulé plus de 1.500 opérations conclues sur les 5 dernières années, loin devant les concurrents", argumente Tarik Britel, Partner à Atlas Capital etqui  s’occupe de l’activité Corporate Finance.

En effet, la grande institution bancaire Rothschild n’a réussi que 119 opérations en 2016 sur le mid-market, qui veut dire que la valeur du deal oscille entre 5 et 500 millions de dollars. 

 

 

Cela dit, le rapprochement ne prend pas la forme d’une liaison capitalistique avec Oaklins et ses membres, mais ils ont défini un certain nombre de règles à adopter. "Nous avons mis en place une série de règles communes et une organisation presque identiques à suivre avec des chartes à respecter. C’est comme si nous faisions partie du même groupe", explique Tarik Britel.

Cette appartenance aura aussi un impact sur les résultats de la banque d’affaire marocaine créée en 1999. Car les membres d'Oaklins se partagent la valeur dégagée après chaque opération sur la base d’un barème prédéfini.

Chaque opération bénéficie d’une approche globale, qui implique l’ensemble des membres. En plus clair, quand Atlas Capital aura un mandat de vente, cela va bénéficier à l’ensemble des membres Oaklins avec un partage de la valeur qui est prédéfini avec des règles précises. 

"Pour chaque opération, nous puisons dans l’organisation pour constituer une équipe et chacun va activer son réseau de manière à conclure le deal sur la base des critères que nous avons définis", explique Tarik Britel. Et dans le cas où un client d’un autre bureau de l’organisation lorgne une entreprise marocaine, c’est Atlas Capital qui assurera le relais marocain, mais aussi au niveau l'afrique francophone. C'est le deuxième bureau de Oaklins en Afrique, le premier est basé en Afrique du Sud et couvre toute la région anglophone du continent. 

Suite à cet accord, Atlas Capital espère multiplier le nombre de mandats reçus via l’organisation vu que le marché marocain commence à avoir un attrait pour les investisseurs internationaux. Ceci permettra à la banque d’affaires casablancaise d’élargir le nombre de repreneurs potentiels au niveau international. Atlas Capital s’attend à avoir 2 à 3 repreneurs internationaux en plus de ce qu’ils peuvent faire actuellement et c’est avantageux aussi pour les clients.

"Nous sommes fortement convaincus que le fait de rejoindre Oaklins va nous permettre d’augmenter significativement les probabilités de succès de nos futurs mandats et que nos clients auront une valorisation avantageuse", conclut le banquier.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : UN RENDEMENT DE 4,5 DH/ACTION RELATIF À L’ANNÉE 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.