Tourisme: En 2018, Transavia va augmenter sa capacité aérienne de 33% vers le Maroc

Le salon IFTM Top Resa qui réunit les professionnels du tourisme s’est ouvert à Paris ce mardi 26 septembre. Lors de cette journée, l’ONMT a signé avec la compagnie Transavia l’ouverture d’un vol direct entre Dakhla et Paris. D’autres routes seront créées ou renforcées pour profiter de la forte croissance des arrivées françaises qui ouvre la voie à celle d’autres marchés émetteurs à partir des aéroports français.

Tourisme: En 2018, Transavia va augmenter sa capacité aérienne de 33% vers le Maroc

Le 26 septembre 2017 à 18h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h43

Le salon IFTM Top Resa qui réunit les professionnels du tourisme s’est ouvert à Paris ce mardi 26 septembre. Lors de cette journée, l’ONMT a signé avec la compagnie Transavia l’ouverture d’un vol direct entre Dakhla et Paris. D’autres routes seront créées ou renforcées pour profiter de la forte croissance des arrivées françaises qui ouvre la voie à celle d’autres marchés émetteurs à partir des aéroports français.

A partir du 26 octobre prochain, Dakhla sera desservie par un vol hebdomadaire la reliant à l’aéroport d'Orly. D’une capacité de 189 sièges, le Boeing 737 de Transavia, compagnie low-cost d’Air France, permettra de connecter la ville au reste du monde par l’intermédiaire de l'aéroport parisien. Si Dakhla avait déjà une liaison aérienne avec les îles Canaries, c’est la 1ère fois qu’une ville des provinces du sud sera reliée directement au vieux continent.

Hormis le développement des arrivées françaises, cette nouvelle route profitera également aux touristes européens et aux marchés émetteurs émergents comme la Chine ou le Brésil dont les ressortissants empruntent des vols long-courriers dans le cadre de leurs voyages multi-destinations. Les passagers qui voudront visiter la ville de Dakhla devront débourser 69 euros pour un aller-simple.

Le vol inaugural d’une durée de 4 heures et demi qui partira de l’aéroport parisien sera l’occasion de faire découvrir aux journalistes et agents de voyages étrangers les potentialités touristiques d’une ville enclavée dont l’aéroport ne dessert que celui de Las Palmas et de Casablanca. En cas de croissance du flux des passagers, Transavia envisage d’augmenter dès 2018 la fréquence de ses vols.

Interrogé par Médias24 sur les ambitions de la compagnie à Dakhla qui dispose d’une faible capacité d’hébergement hôtelier, Abderrafie Zouiten, DG de l’ONMT s’est montré optimiste en déclarant que les 1.000 lits de la ville, c'était un bon début et que des structures d’accueil étaient en cours de création.

Rappelons que les locomotives touristiques du Maroc sont Marrakech avec une capacité litière de 70.000 lits et Agadir avec 30.000 lits.

Avec cette signature, le Maroc, 2ème pays le plus desservi par Transavia, confirme sa position de 1ère destination non-européenne pour la France avec une croissance prévue de 5% des arrivées en 2017.

La compagnie prévoit d’augmenter son offre de sièges de 33% pour arriver à un total 873.000 sièges en 2018 répartis sur plusieurs régions. Pour intensifier sa croissance, elle lancera de nouvelles routes et développera des lignes existantes vers Casablanca, Marrakech, Tanger et Agadir

Hormis le vol direct Orly-Dakhla sur l’hiver 17/18, Transavia a annoncé la création d’un vol Orly-Rabat pour l’été 2018 et envisage celle d’une ligne saisonnière Paris-Errachidia et Paris-El Hoceima.

Le renforcement des lignes existantes passera par l’ajout d’une troisième fréquence quotidienne sur la ligne Paris-Marrakech.

D’autres lignes seront également ajoutées comme une fréquence hebdomadaire de plus pour Lyon-Marrakech, Lyon-Agadir, Orly-Tanger et 3 fréquences hebdomadaires de plus pour Orly-Agadir.

Selon Nathalie Stubler, PDG de Transavia France, "la signature de ce partenariat avec l’ONMT est un point clé pour le développement commercial de Transavia France, qui permettra aux voyageurs de profiter d’un choix plus important en termes de vols et d’un panel de destinations élargi".

La compagnie a annoncé d’autres nouveautés à l’hiver 2017/2018, qui concernent les bases de Paris, Nantes et Lyon. Elle reliera Paris à Casablanca (1ère prolongation sur l’hiver), Nantes à Agadir (cette liaison sera par ailleurs prolongée à l’été 2018), Lyon à Oujda, tandis que la ligne Paris-Tanger, initialement mise en place pour la saison estivale, sera prolongée.

Ci-après, la cérémonie de signature entre l'ONMT et la compagnie Transavia relative à la création d'une ligne directe Dakhla-Paris:

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ALUMINIUM DU MAROC : AVIS RECTIFICATIF DE CONVOCATION ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE – Projet de résolution 2021 06 03

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Le secrétaire d’Etat adjoint américain pour le Proche-Orient en visite au Maroc.