AMDIE. Les premiers défis de la nouvelle super agence de MHE

L’AMDIE n’est pas une agence comme les autres. Elle existera officiellement à partir du 15 décembre, en faisant du neuf. Premier défi: mettre en place l’agence et réussir la cohésion entre des équipes venues de trois horizons distincts. 

AMDIE. Les premiers défis de la nouvelle super agence de MHE

Le 7 décembre 2017 à 19h01

Modifié 4 août 2021 à 18h30

L’AMDIE n’est pas une agence comme les autres. Elle existera officiellement à partir du 15 décembre, en faisant du neuf. Premier défi: mettre en place l’agence et réussir la cohésion entre des équipes venues de trois horizons distincts. 

Les équipes de la nouvelle agence sont dans l’expectative. Vendredi 15 décembre aura lieu le premier conseil d’administration qui lancera officiellement la création de l’AMDIE. D’ici là, c’est en mode « teasing » que les premières informations sont distillées. Mot d’ordre: la sacro-sainte confidentialité chère à Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie numérique, tutelle de l’AMDIE.

En attendant, les passations des dossiers entre d’un côté les trois structures (AMDI, Maroc Export et Ofec) et de l’autre coté l’AMDIE sont en cours, en préparation du 14 décembre. Ce jour-là, les trois premiers organismes cesseront d’exister, cédant la place au nouveau bras armé de la promotion de l’investissement et des exportations dont la direction générale par intérim est assurée par Hicham Boudraa, ancien DG par intérim de l’AMDI.

L’organigramme, avec de nouveaux postes créés et de nouvelles prérogatives, est également en cours de finalisation. Aucune information ne filtre. Seul un petit comité restreint composé de MHE-Othmane Ferdaous, secrétaire d’Etat chargé de l’investissement et Hicham Boudrâa est au fait de ses détails, en plus du cabinet BCG (Boston consulting Group) qui a travaillé sur toute l’organisation.

Il sera dévoilé les jours qui viennent. Mais d’ici là, les collaborateurs ne connaissent pas leurs futures affectations, y compris les actuels DG de Maroc Export et de l’OFEC.

Lors d’une rencontre tenue récemment avec les équipes des trois organismes, MHE s’est voulu rassurant, devinant les appréhensions du personnel.

« Nous allons vous guider dans cette phase transitoire qui marque le coup d’envoi de cette transformation »… « Soyez sûrs de la continuité du versement des salaires et des primes de fin d’année dans leur intégralité, sans interruption ni retard ».

Mais il a également passé des messages forts sur l’agence de demain, en parlant de nouvelle façon de faire et en appelant les collaborateurs à oublier les anciens process.

« À terme, vos efforts individuels seront reconnus et récompensés. Une pépinière de talents sera créée pour vous offrir des parcours de carrière renforcés. Il ne tiendra qu’à vous d’accélérer votre trajectoire professionnelle et de passer à de nouveaux paliers de compétence (…) Chacun d’entre vous se verra proposer un rôle au sein de l’AMDIE ».

Plan de carrières, nouvelles opportunités… Les équipes ont bien accueilli ces promesses, malgré le climat d’attentisme qui règne. Ils savent que l’AMDIE de par sa taille aura besoin de plus de directeurs, offrira de nouveaux postes de responsabilité et par ricochet de meilleures rémunérations

Ils devront toutefois faire des concessions. D’ici 30 juin 2018, à l’exception du personnel de l’OFEC, ils devront tous prendre leurs quartiers à Rabat au siège de l’AMDIE. Cela ne changera rien pour le personnel de l’AMDI déjà installé à Rabat, mais pour celui de Maroc Export, il aura six mois pour s’y préparer. Une phase de transition fixée pour ne pas perturber le cours de l’année scolaire.

Ceux qui souhaiteront quitter le navire auront la possibilité, selon les cas, d’opter pour le départ volontaire ou la préretraite.

Bref, 2018 promet d’être une année charnière en terme d’organisation, de mise en place et d’adaptation à une nouvelle façon de faire de la promotion, telle qu’imaginée par MHE.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.