Mondial 2026: la FIFA répond, Lekjaâ réplique (documents)

La FIFA a finalement répondu le 4 avril 2018 à la lettre de Fouzi Lekjaâ. Deux jours plus tard, le 6 avril, ce dernier a à son tour répliqué dans un courrier bien tourné et argumenté. Voic les documents.

Mondial 2026: la FIFA répond, Lekjaâ réplique (documents)

Le 6 avril 2018 à 17h11

Modifié 11 avril 2021 à 2h45

La FIFA a finalement répondu le 4 avril 2018 à la lettre de Fouzi Lekjaâ. Deux jours plus tard, le 6 avril, ce dernier a à son tour répliqué dans un courrier bien tourné et argumenté. Voic les documents.

La première lettre de Fouzi Lekjaâ se faisait l'écho des inquiétudes légitimes du Maroc concernant la procédure de notation, le système de notation ainsi que la communication des données indispensables aux candidats. Lekjaâ donnait à Infantino du "cher Gianni".

Le cher Gianni ne l'a pas entendu de cette oreille. Il n'a pas daigné répondre. Il a chargé la secrétaire générale Fatma Samoura de répondre à sa place. La réponse est datée du 4 avril 2018.

Deux jours plus tard, Lekjaâ a dégainé une réponse plus sèche et bien argumentée adressée à la secrétaire générale. Etant donné que le premier courrier de Lekjaâ porte sur la procédure de candidature et sur le groupe de travail (task force) chargé de l'évaluation des dossiers, "et que le président n'est pas partie prenante de ce processus, c'est à moi qu'il incombe de vous répondre", a écrit Mme Samoura. Lekjaâ dans sa réponse, émettra des doutes sur la validité de cet argument, en relevant qu'Infantino préside le conseil de la FIFA et y dispose d'une voix.

Ceci pour la courtoisie.

Pour ce qui concerne le fond, Lekjaâ répond que les explications de la FIFA ne dissipent pas l'inquiétude du Maroc. Il est vrai que la réponse, bien qu'étalée sur 4 pages, n'est pas convaincante. En effet, la secrétaire générale de la FIFA explique que la procédure a été respectée. Le Maroc n'a pas posé une question de forme mais de fond. Il n'a pas évoqué la procédure, mais s'est interrogé sur la transparence et l'équité de la démarche, du système de notation et sur sa date de publication.

"Nous avons pris bonne note de vos réponses. Malheureusement, celles-ci n’ont pas permis de dissiper ces préoccupations et nous sommes toujours convaincus que le scoring system n’est pas conforme aux exigences du règlement de la candidature", écrit Fouzi Lekjaâ. "La diffusion tardive du scoring system ne peut être justifiée par le simple fait qu’il ait été communiqué dès que possible aux candidats. Et que ces derniers ne pouvaient pas, du reste, soulever d’objections en décembre 2017 avant de prendre connaissance du contenu du scoring system".

Lekjaâ réitère la demande marocaine de "partager en détail l'analyse factuelle du scoring system" avec les équipes de la FIFA "afin de mettre en évidence les différentes problématiques de ce document".

 

1. Lettre de Fouzi Lekjaa à Gianni Infantino, le 25 mars 2018:

 

2. La réponse de la FIFA, le 4 avril 2018

 

 

3. La réponse de Fouzi Lekjaâ le 6 avril 2018

 

 

 

Lire aussi:

Mondial 2026. La lettre de Lekjâa à Infantino

Exclusif. La reponse de la FIFA aux questions soulevees par Lekjaa

Le Maroc risque-t-il d'être éliminé avant le vote?

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Avis de Convocation ASSEMBLEE GENERALE du 26 MAI 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.