La proposition du Roi pour un Observatoire Africain de la migration adoptée au CPS

Le 19 mai 2018 à 17h50

Modifié 19 mai 2018 à 17h50

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union Africaine (UA) a adopté récemment la proposition du Roi Mohammed VI, en sa qualité de Leader de l’UA sur la question de la Migration, d’établir un observatoire africain de la migration.

Cet observatoire, dont le travail sera basé sur le triptyque "comprendre, anticiper et agir", aura pour mission de collecter les informations et de développer l’échange d’informations ainsi que la coordination entre les pays africains, indique un communiqué du CPS.

Il aura également pour tâche de créer des synergies avec les initiatives africaines relatives à la question de la migration à travers l’échange d’informations dans l’objectif de relever les défis inhérents aux flux migratoires en Afrique, ajoute la même source.

Le CPS souligne, à cet égard, l’importance de la collaboration entre ledit observatoire et les initiatives existantes, dont le Centre opérationnel régional de Khartoum et l’Initiative pour la Corne de l’Afrique dans le but de développer la collaboration et l’échange d’informations et lutter contre les crimes liés à la migration.

Dans un message adressé au 30e Sommet de l’UA, le Roi Mohammed VI avait proposé, dans le cadre de l’Agenda Africain pour la Migration, la création d’un Observatoire Africain de la Migration.

(MAP)

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.