Numéro vert anticorruption: Nouvelles arrestations

Le 20 septembre 2018 à 11h08

Modifié 20 septembre 2018 à 11h08

Les arrestations s’enchaînent depuis le lancement, en mai dernier, du numéro vert anticorruption auprès de la présidence du ministère public. Le bilan atteint 47 après l’interpellation, le 19 septembre, de quatre individus dont deux gendarmes et deux agents d’autorité.

Les deux gendarmes ont été pris en flagrance à Benguerir, l’un d’eux ayant reçu la somme de 500 DH tandis que l’autre conduisait la voiture de service, selon un communiqué de la Présidence parvenu à Médias24.

L’arrestation est survenue suite à un appel effectué par la victime sur la ligne anticorruption. L’appelant a déclaré que l’un des suspects lui avait exigé la somme concernée contre restitution des papiers de son triporteur.

Les deux collègues ont été placés en garde à vue, en attendant leur présentation devant le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Marrakech.

Dans la ville ocre, un mokkadam et un cheikh ont été interpellés le même jour. Le premier a été arrêté pour avoir perçu le montant de 400 DH, soit le pourcentage promis par son complice sur une somme totale de 1.500 DH.

Voici pour rappel, le numéro vert anticorruption du ministère public: 0537718888.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Résultats Annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.