PLF 2019: Voici les budgets de fonctionnement et d’investissement des ministères

Les premiers documents accompagnant le PLF2019 ont été rendus public après leur dépôt ce vendredi 19 octobre au Parlement. C'est l'occasion de faire le point sur les dépenses du budget général affecté aux différents départements ministériels ou institutions.   

PLF 2019: Voici les budgets de fonctionnement et d’investissement des ministères

Le 19 octobre 2018 à 19h04

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Les premiers documents accompagnant le PLF2019 ont été rendus public après leur dépôt ce vendredi 19 octobre au Parlement. C'est l'occasion de faire le point sur les dépenses du budget général affecté aux différents départements ministériels ou institutions.   

Ces dépenses seront de 289 MMDH en 2019 contre 264,1 MMDH en 2018. Soit une hausse de 9,4% ou de plus de 24 MMDH. Pour rappel, la hausse entre 2017 et 2018 a été de 5% seulement.

Dans le détail, les dépenses de fonctionnement s'accaparent la part du lion avec plus de 215,6 MMDH en 2019 (195 MMDH en 2018), alors que les dépenses d'investissement budgétaire totalisent 73,3 MMDH (68,2 MMDH en 2018).

>> Lire aussi : PLF 2019: les principaux budgets

La majorité des budgets ont connu des hausses sauf pour quatre ministères et institutions suivants: 

– Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dont le budget a baissé de 8,11%, passant de 4,4 MMDH à 4 MMDH. 

– Le ministère de la Jeunesse et des Sports dont le budget est en stagnation à 3,1 MMDH.

– Le Haut-Commissariat au plan dont le budget est resté stable à 470 MDH.

– Le Conseil économique, social et environnemental dont le budget a baissé de 4,47% à 116 MDH.

Du côté des ministères budgétivores on retrouve par ordre : 

– Les charges communes assumées par le ministère de l'Economie et des Finances : 64,5 MMDH, soit une hausse de 15% par rapport à 2018.

– Le ministère de l'Education nationale : 62 MMDH, +4,63% par rapport à 2018 (59,2 MMDH).

– Administration de la Défense nationale : 35,1 MMDH contre 34 MMDH en 2018, soit +2,58%.

– Ministère de l'Intérieur : 28 MMDH contre 25 MMDH en 2018, soit +11,9%.

– Ministère de la Santé : 16,3 MMDH contre 14,7 MMDH en 2018, soit +10,42%.

– Ministère de l'Agriculture : 16,2 MMDH contre 15 MMDH en 2018, soit + 7,65%.

Par ailleurs, certains départements ont enregistré des hausses importantes de leur budgets. C'est le cas: 

– des Dépenses imprévues et dotations prévisionnelles (ordonnateur), dont le budget a augmenté de 117,65% à 3,7 MMDH contre 1,7 en 2018.

– du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire dont le budget a augmenté de 63,74%, à 500 MDH.

– du ministère de l'Economie et des Finances – Remboursements, dégrèvements et restitutions, fiscaux : une hausse de 46,30%, de 7,2 MMDH en 2018 à 10,5 MMDH en 2019.

– Le ministère du Tourisme dont le budget a augmenté de 19,3%, à 1,7 MMDH contre 1,4 MMDH en 2018.

Ci-dessous le tableau global:

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Indicateurs financiers trimestriels à fin Septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.