Données à caractère personnel: le Roi nomme Omar Seghrouchni à la tête de la CNDP

Le 17 novembre 2018 à 15h41

Modifié 17 novembre 2018 à 15h41

Le Roi Mohammed VI a reçu ce samedi 17 novembre au palais royal de Rabat, Omar Seghrouchni qu'il a nommé en tant que président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP).

Un communiqué du cabinet royal relayé par la MAP rappelle que "cette commission a été créée par la loi n° 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel. Elle est chargée de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée, aux libertés et droits fondamentaux.

Le communiqué ajoute: "Au cours de cette audience, le Souverain a donné ses hautes orientations au nouveau président afin que la Commission renforce ses dispositifs et ses moyens à l’effet d’accompagner les évolutions technologiques et juridiques, pour une meilleure protection des droits des citoyens et leurs données à caractère personnel.

"La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) est composée, outre son président, de six membres nommés par Sa Majesté le Roi, sur proposition du Chef du gouvernement et des présidents des deux Chambres du Parlement".

Un spécialiste de l'informatique de pointe

Omar Seghrouchni a un profil qui paraît être tout indiqué pour cette responsabilité et cette institution qu'il connaît bien puisqu'il en est membre depuis 2010.

Il est lauréat de l'Ecole Mohammedia d’Ingénieurs et titulaire d’un DEA de mathématiques et automatique de l’université Paris IX – Dauphine et de l’Ecole des Mines de Paris.

Né le 24 octobre 1962 à Rabat, M. Seghrouchni est également titulaire d’un un master en diplomatie et stratégie et d’un master en Intelligence économique.

Il a commencé sa carrière en 1988, en France, comme ingénieur de recherche à l'Institut national de recherche en informatique et automatique (INRIA), avant de diriger le Laboratoire d’Informatique Temps Réel de l’Institut supérieur d’électronique de Paris (ISEP).

Depuis 1998, M. Seghrouchni a assuré plusieurs postes de responsabilité et de management au sein de grands cabinets et sociétés dans le domaine du conseil et d’architecture des systèmes d’information.

Il a piloté plusieurs grands projets de transformation numérique, aussi bien dans le secteur privé que le secteur public, en France et au Maroc.

Omar Seghrouchni, qui est membre de la CNDP depuis août 2010, est marié et père de deux enfants.

 

A lire aussi


Elections 2021: les différents scénarios de coalition gouvernementale (expert)

Sachant que la rentrée parlementaire de la future onzième législature aura lieu le deuxième vendredi d’octobre, soit le 8, le gouvernement aura donc un mois pour être constitué après le scrutin législatif du 8 septembre. Si personne n’est en mesure d’assurer quel sera le parti qui arrivera en tête pour diriger le futur gouvernement, le chercheur David Goeury, membre de Tafra et du laboratoire Médiations de Sorbonne Université présente ses scénarios de coalition gouvernementale.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.