Le terminal 1 de l’Aéroport Mohammed V inauguré par le Roi et ouvert à partir de jeudi

Le Roi Mohammed VI a inauguré le nouveau terminal T1 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca après des opérations d'extension, de réaménagement et de modernisation. L'investissement est de 1,585 MMDH.  

Le terminal 1 de l’Aéroport Mohammed V inauguré par le Roi et ouvert à partir de jeudi

Le 22 janvier 2019 à 18h02

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Le Roi Mohammed VI a inauguré le nouveau terminal T1 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca après des opérations d'extension, de réaménagement et de modernisation. L'investissement est de 1,585 MMDH.  

Après un chantier qui a démarré en 2009, l’aérogare 1 a été inaugurée par le Roi Mohammed VI ce mardi 22 janvier. Son ouverture sans cesse reportée depuis 9 mois va permettre de doubler la capacité de l’aéroport arrivé à saturation en 2017 avec un flux de 9 millions de passagers pour une capacité de 7 millions.

Selon une source autorisée, le nouveau terminal qui accueillera 84 comptoirs d’enregistrement dont 55 pour la RAM et 29 pour des compagnies du Moyen-Orient ouvrira ses portes au public jeudi 24 janvier.

A cette occasion, le Roi a également lancé la mise en service du nouveau centre de contrôle régional de la sécurité de la navigation aérienne d'Agadir, et des nouvelles aérogares des aéroports de GuelmimZagora et Errachidia Moulay Ali Cherif, réalisés par l'ONDA pour une enveloppe globale de 647,73 MDH.

Il aura fallu attendre 10 ans (dont une suspension de travaux ayant duré 4 années) avant que le plus grand aéroport du Maroc fasse enfin passer sa capacité d’accueil de 7 à 14 millions de passagers sachant qu’en 2017, elle avait été dépassée de 2 millions et qu’en 2018, elle a sans doute presque atteint les 10 millions (source ONDA).  

Grâce à l’inauguration royale de ce mardi 22 janvier, le trafic aéroportuaire pourra s’adapter à la hausse croissante du nombre de passagers, en particulier de ceux qui empruntent les vols domestiques et internationaux de la RAM qui occuperont l’essentiel de l’activité du nouveau terminal 1.

C’est en effet la compagnie nationale qui exploitera la majorité des slots tandis que le reste des comptoirs seront réservés à Emirates et éventuellement, plus tard, à Qatar Airways.

Tous les vols de la RAM basculent vers le Terminal 1

Selon une source autorisée de la RAM, cette dernière a déjà installé ses 41 comptoirs du T2 au T1 mais aura besoin de 48 heures pour les ouvrir au public.

« Tous nos comptoirs sont prêts mais il faudra le temps de prévenir les passagers habitués à s’enregistrer dans notre ancien terminal (T2). Il faudra environ 48 heures pour effectuer la passation et qu’ils basculent sur le T1 », révèle notre interlocuteur qui ajoute que ce sera fait en fin de semaine.

Dans ce nouveau terminal géant, le transporteur assurera des vols moyen-courriers et long-courriers vers les Amériques, l’Afrique et l’Asie ainsi que des liaisons domestiques sachant qu’elle est la seule compagnie autorisée à le faire à partir du hub casablancais où elle réalise 50% de son chiffre d’affaires.

Notons que le T1 qui était, avant extension, réservé aux compagnies étrangères et à 3 vols domestiques de la RAM compte désormais 84 comptoirs d’enregistrement (dont 55 pour la RAM), 100 positions de contrôle des passeports, 27 positions d’inspection/filtrage et 17 portes d’embarquement.

Très attendue pour résorber un flux de passagers désormais largement saturé, cette aérogare qui s’étend sur 72.000 mètres carrés et trois niveaux aura coûté 1,585 MMDH (dont 75 MDH d’études, 1,12 MMDH pour le bâtiment et 390 MDH pour l’équiper).

Infrastructures de dernière génération

Hormis le doublement de la capacité d’accueil des voyageurs, cette aérogare accueillera des infrastructures de dernière génération qui feront de lui l’aéroport le plus moderne du Maroc.

Ainsi, la passerelle à deux étages réservée aux Airbus A380 d'Emirates est une grande première au Maroc qui devrait par la suite être étendue aux autres grands aéroports du Royaume. Elle permettra d’entrer et de sortir dans ces gros-porteurs qui disposent de 2 voies d’accès et passage.

En outre, à l’instar de l’aéroport de Marrakech, le T1 accueillera également un "Walk Through Commercial" intégrant les espaces de shopping et de duty free dans le circuit piétonnier des passagers.

Enfin, afin d’accueillir les nombreux passagers transitant par le Maroc, le groupe marocain Atlas Hospitality va construire, dans les 36 mois à venir, deux hôtels mitoyens et accessibles du T1 par une promenade piétonnière (5 étoiles View de 60 chambres et 3 étoiles Relax de 140 chambres).

Toutes ces nouveautés permettront d’absorber décemment, pendant quelques années, les flux croissants de passagers internationaux qui passent par Casablanca et inspirer les autres aéroports marocains qui font face aux mêmes problèmes de sous-capacité existante ou à venir. C’est d’ailleurs le cas de l’aéroport de la capitale dont la capacité passera de 1,5 à 4 millions de passagers en 2021.

Espérons que la nouvelle capacité d’accueil de passagers et ces nouveaux équipements amélioreront aussi le classement mondial de l’aéroport Mohammed V en termes de services et de satisfaction-client.

Ci-après, photos de l’ONDA et dossier de presse du nouveau terminal 1.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication semestrielle 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.