Recrutement des experts dans l’Administration: les précisions du ministère de la fonction publique

Le 4 février 2019 à 16h57

Modifié 11 avril 2021 à 2h51

Le ministère de la Réforme de l'administration et de la fonction publique a publié des précisions sur le rectrutement des experts contractuels par les administrations publiques. 

En réaction à des informations sur "l'absence d'une liste des experts recrutés dans l'administration publique", le ministère apporte les précisions suivantes:

16 annonces ont été publiées pour le recrutement de 22 experts, sous contrat, dans différents secteurs ministériels. Le ministère de la Réforme de l'administration a reçu 7 projets. Le chef du gouvernement n’en a approuvé que trois, précise le ministère dans sa mise au point.

Les recrutements sous contrat sont effectués conformément au décret n°2.15.770, rappelle le ministère. Ce décret vise à permettre aux administrations publiques de satisfaire leurs besoins en compétences et en expertise dans certains domaines.

Les experts sont recrutés selon la procédure suivante:

– la candidature est ouverte aux personnes soumises aux conditions requises sur décision du chef de l'administration concernée;

– la décision d'ouvrir la candidature doit être publiée au moins 15 jours avant la date spécifiée pour le dépôt des dossiers, sur le site web public de l'emploi et sur celui du service concerné;

– la sélection des candidats se fait dans la limite du nombre de postes à pourvoir;

– en l'absence de candidatures, il est possible, pour le chef du service concerné, de choisir les personnes qui remplissent les conditions requises.

Les experts sont choisis parmi les candidats marocains ayant fait au moins 5 années d'études supérieures, avec une expérience professionnelle d'au moins 5 ans dans le secteur public ou privé, sans restriction d'âge.

Les experts sont engagés pour une période maximale de deux ans renouvelables. La durée globale du contrat ne doit pas dépasser 4 ans. Le nombre d'experts dans chaque secteur ministériel est déterminé par une décision du chef du gouvernement, à condition de ne pas dépasser 4 experts.

Pour ce qui est des salaires et indemnités, les experts contractuels perçoivent un montant maximal mensuel et une indemnité de mobilité fixés sur décision du chef du gouvernement (entre 30.000 et 50.000 DH), selon le diplôme obtenu après au moins 5 ans d'études supérieures et selon le nombre d'années d'expérience professionnelle.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Résultats Annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.