Boycott. Oulmès anticipe une forte baisse de ses résultats 2018

Suite à la campagne de boycott qui a visé entre autres la marque Sidi Ali, la société des Eaux Minérales d'Oulmès vient d'alerter sur ses résultats, anticipant une baisse de son activité et de ses niveaux de marge en 2018.

Boycott. Oulmès anticipe une forte baisse de ses résultats 2018

Le 7 mars 2019 à 8h12

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

Suite à la campagne de boycott qui a visé entre autres la marque Sidi Ali, la société des Eaux Minérales d'Oulmès vient d'alerter sur ses résultats, anticipant une baisse de son activité et de ses niveaux de marge en 2018.

Compte tenu d’une conjoncture sectorielle marquée par un recul des ventes d’eau en bouteille de plus de 10% en valeur au niveau national et de la crise ayant visé la marque Sidi Ali, les Eaux Minérales d’Oulmès anticipe une baisse « très significative » de ses résultats pour l’année 2018, indique la société dans un communiqué.

Selon la société, ce contexte particulier succède à une période d’importants investissements en matériels et équipements prévus dans le plan intial de développement des Eaux Minérales d’Oulmès, tel qu’annoncé dans le cadre de l’opération d’émission des billets de trésorerie au titre de l’exercice 2017.

En conséquence, la société prévoit une baisse de ses niveaux d’activité ainsi qu’une dégradation de ses niveaux de marge pour l’exercice 2018.

En réponse aux changements des habitudes de consommation et parallèlement aux mesures prises pour limiter l’impact de la situation difficile qu’a traversée la société, le management dit poursuivre le déploiement de sa stratégie visant à adapter son offre produits à l’ensemble des consommateurs marocains.

La société rappelle avoir mis sur le marché Sidi Ali en format 2L. Aussi, « la gamme d’eau minérale Oulmès Bulle Fruitées a été renforcée durant l’année 2018 par de nouvelles saveurs en réponse à l’écho positif reçu auprès des consommateurs »

Enfin, « le partenariat conclu avec le groupe Suntory Beverage & Food (SBF) s’est matérialisé par la mise sur le marché de nouvelles boissons (Banga) après le lancement de la marque Orangina, premier fruit de ce partenariat », rappelle-t-on.

Conscient que l’année 2018 a été marquée par des évènements à caractère exceptionnel, le management des Eaux Minérales d’Oulmès dit être confiant quant à ses perspectives futures de croissance, et vise à améliorer progressivement ses niveaux de rentabilités.

>>Lire aussi: Oulmès perd plus de 87% de son bénéfice semestriel à cause du boycott

A lire aussi


Elections 2021: les différents scénarios de coalition gouvernementale (expert)

Sachant que la rentrée parlementaire de la future onzième législature aura lieu le deuxième vendredi d’octobre, soit le 8, le gouvernement aura donc un mois pour être constitué après le scrutin législatif du 8 septembre. Si personne n’est en mesure d’assurer quel sera le parti qui arrivera en tête pour diriger le futur gouvernement, le chercheur David Goeury, membre de Tafra et du laboratoire Médiations de Sorbonne Université présente ses scénarios de coalition gouvernementale.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication semestrielle 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.