La marocaine Imane Fidal, témoin du procès Berlusconi, morte « empoisonnée »

Impliqué dans le scandale des fêtes "bunga bunga" de Silvio Berlusconi, Imane Fidal, mannequin d'origine marocaine, serait morte empoisonnée.

La marocaine Imane Fidal, témoin du procès Berlusconi, morte « empoisonnée »

Le 16 mars 2019 à 9h44

Modifié 11 avril 2021 à 2h41

Impliqué dans le scandale des fêtes "bunga bunga" de Silvio Berlusconi, Imane Fidal, mannequin d'origine marocaine, serait morte empoisonnée.

Un modèle impliqué dans le scandale des fêtes dites « bunga bunga » de Silvio Berlusconi est décédé, apparemment empoisonné, rapporte The Telegraph.

D’origine marocaine, Imane Fidal a été l’un des principaux témoins d’un procès dans lequel l’ancien Premier ministre est accusé d’avoir corrompu des actrices, des mannequins et des escortes afin de mentir au tribunal au sujet des prétendues parties sexuelles.

Les autorités judiciaires italiennes ont ouvert une enquête sur le meurtre, dont les détails sont obscurs, selon le médias anglais.

Mme Fidal, 34 ans, est décédée il y a deux semaines dans un hôpital de Milan des suites d’une défaillance chronique d’un organe, mais cette histoire n’a été révélée que vendredi.

The Telegraph précise qu’elle  se serait plainte de douleurs d’estomac chroniques et aurait dit à ses amis et à sa famille qu’elle pensait avoir été empoisonnée, selon Francesco Greco, un procureur chargé de l’affaire.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

HPS : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.