UE: une nouvelle amende pour Google

UE: une nouvelle amende pour Google

Le 20 mars 2019 à 14h43

Modifié le 10 avril 2021 à 20h51

La Commission européenne a infligé mercredi 20 mars pour la troisième fois en moins de deux ans une forte amende au géant américain de l'internet Google, l'accusant de nouveau de pratiques anticoncurrentielles dans l'UE.

Cette fois-ci, la sanction financière s’élève à 1,49 milliard d’euros, un chiffre moindre par rapport aux deux précédentes.

Le géant américain de l’internet fait partie des firmes les plus lourdement sanctionnées par la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, depuis son entrée en fonction en novembre 2014: au total Google a été sommé de payer à l’UE 8,25 milliards d’euros, si l’on additionne toutes les amendes.

Cette annonce survient la veille du lancement officiel par les libéraux européens (ALDE) de la candidature de la commissaire danoise, dans la course pour la succession de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne.

Mme Vestager, surnommée « the tax lady » par le président américain Donald Trump après avoir sommé Apple de rembourser 14,3 milliards d’euros d’arriérés fiscaux à l’Irlande, fait partie des membres actuels de la Commission Juncker les plus en vue.

« Je vais être active ces prochains mois pour persuader davantage d’électeurs d’aller voter » au scrutin européen de mai, a déclaré Mme Vestager, lors de la conférence de presse sur Google mercredi, s’abstenant d’en dire davantage sur ses ambitions.

Une fois de plus, elle s’est défendue de viser plus spécifiquement les compagnies américaines. « Si vous ne suivez pas les règles, alors vous avez une amende », a-t-elle répondu à un journaliste, soulignant qu’elle avait aussi sanctionné financièrement plusieurs fabricants européens de camions qui s’étaient entendus illégalement sur leurs prix.

(Avec AFP)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune