Zamalek-Renaissance sportive de Berkane: le Maroc conteste l’arbitrage

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a adressé lundi 27 mai une lettre de contestation à la Confédération africaine de football (CAF) sur l'arbitrage de l'Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa, qui a officié la finale retour de la Coupe de la CAF entre le club égyptien du Zamalek SC et la Renaissance sportive de Berkane.

Zamalek-Renaissance sportive de Berkane: le Maroc conteste l’arbitrage

Le 28 mai 2019 à 11h29

Modifié 11 avril 2021 à 2h42

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a adressé lundi 27 mai une lettre de contestation à la Confédération africaine de football (CAF) sur l'arbitrage de l'Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa, qui a officié la finale retour de la Coupe de la CAF entre le club égyptien du Zamalek SC et la Renaissance sportive de Berkane.

Il s’agit de la deuxième lettre de contestation de la FRMF. La première, envoyée le weekend dernier, concerne le match ayant opposé le Wydad de Casablanca à l’Espérance de Tunis.

La deuxième lettre conteste « l’arbitrage honteux de l’arbitre de la rencontre Zamalek-RSB » du dimanche 26 mai en Alexandrie.

La lettre envoyée le 27 mai (fac-similé) met en exergue deux principaux points:

– La mauvaise interprétation et application des lois du jeu par l’arbitre du match:

« Dans l’épreuve des tirs aux buts, le gardien de but du Zamalek a quitté sa ligne de but avant que le ballon ne soit tiré, alors qu’il doit rester sur sa ligne face au tireur et entre les poteaux jusqu’à ce que le ballon ait été botté ».

« Alerté par la VAR, il (l’arbitre, NDLR) décide d’exécuter à nouveau le tir au but pour non-respect des textes de la loi, mais n’avertit pas le gardien du Zamalek ce qui est une mauvaise interprétation et application des lois du jeu ».

– Faute technique:

Le gardien de but avait déjà un avertissement lors du match, et si l’arbitre lui adresse un 2e avertissement il sera expulsé. « Il y a donc une faute technique dans l’application des lois, d’où la permission à un joueur qui devrait être expulsé, à continuer à jouer et à participer aux tirs aux buts ».

Le club RSB a également envoyé deux lettres de contestation (fac-similé) à la CAF et au président de la commission des arbitres.

Rappelons que l’équipe de Berkane a perdu la finale de la Coupe de la CAF. A la fin du match, un supporter du Zamalek a provoqué les joueurs de la RSB, qui ont répondu de manière brutale. 

Le jeune homme égyptien a été tabassé par un groupe de joueurs marocains.

(Lettre de la FRMF à la CAF)

(Lettres de la RSB à la CAF et au président de la commission des arbitres)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Atlanta Sanad : Avis rectificatif

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.