Le match Espérance-Wydad sera rejoué (CAF)

C'est la décision prise mercredi 5 juin par le comité exécutif de la CAF réuni d'urgence à Paris. La surprise vient des attendus de la décision.

Le match Espérance-Wydad sera rejoué (CAF)

Le 5 juin 2019 à 16h42

Modifié 11 avril 2021 à 2h42

C'est la décision prise mercredi 5 juin par le comité exécutif de la CAF réuni d'urgence à Paris. La surprise vient des attendus de la décision.

Le comité exécutif de la CAF réuni d’urgence mardi et mercredi 4 et 5 juin 2019 sur convocation de son président, a invalidé le titre de l’Espérance de Tunis et décidé de faire rejouer le match. Le match sera rejoué dans un pays neutre, après la CAN donc à partir du mois de juillet. Il s’agit du match retour, selon le communiqué de la CAF. Ceci signifie que le résultat du match aller est maintenu.

La CAF a invoqué « les conditions de jeu et de sécurité dans lesquelles s’est déroulé le match à Radès » et qui n’ont pas permis selon elle qu’il s’achève. Ce qui signifie qu’ a évacué les questions relative au VAR ainsi qu’à une supposée défection ou forfait du Wydad. La décision demande également le retour de la coupe ainsi que des médailles à la CAF.

Les questions disciplinaires qui figurent entre autres dans les recours du WAC et de la FRMF restent posées et seront traitées ultérieurement.

La décision a été prise à l’unanimité des votants au sein du comité exécutif. Sitôt la décision annoncée, le club tunisien a annoncé qu’il allait la contester auprès du TAS, le tribunal arbitral du sport.

Le match retour de cette finale, contre l’Espérance de Tunis, s’était déroulé le 31 mai 2019 à Radès. Les Tunisiens n’avaient pas assuré la présence du système VAR et avaient caché cette absence lors de la réunion technique qui avait eu lieu la veille du match. Le jour du match, ils n’ont pas communiqué cette info au club adverse, le WAC.

Le match s’était arrêté à la 60e minute suite à l’invalidation d’un but du Wydad, à cause d’un hors-jeu inexistant. C’est à partir de cet instant que l’on s’est rendu compte de l’absence réelle du VAR dans le stade de Radès.

Au bout d’une heure et 25 mn de discussions, le club de l’Espérance avait été proclamé champion et le trophée avait été remis au… chef du gouvernement tunisien.

Le WAC, ainsi que la FRMF, ont déposé des recours devant la CAF, la FIFA et le TAS.

Voici le communiqué de la CAF :

“Réuni ce jour à Paris le 5 juin 2019 et à l’unanimité de ses membres, le comité exécutif de la CAF a décidé :

1-les conditions de jeu et de sécurité n’étaient pas réunies lors match retour de la Ligue des champions, empêchant le match d’arriver à son terme

2-en conséquence le match retour devra être rejoué en dehors du territoire teunisien

3-toutes les dispositions réglementaires de la CAF pour cette compétition sont maintenues pour ce match

4-en conséquence, l’Espérance devra restituer au secrétariat général de la CAF le trophée et les médailles décernées le 31 mai 2019 dès notification officielle de la présente décision

5-tous les autres aspects de discipline, d’organisation, d’arbitrage seront soumis aux instances compétentes pour traitement et décision“.

Lire aussi: 

EXCLUSIF. WAC-EST : Les révélations du secrétaire général du Wydad

WAC-EST: Said Naciri revient sur ce qui s’est passé à Radès

Wydad-EST : la FRMF va saisir la FIFA et le TAS

Scandale: le WAC perd face à l’EST à cause d’une défaillance de la VAR

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Indicateurs Financiers T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Saâd Dine El Otmani, invité de la 3e session du cycle politique spécial élections 2021 de l’APD