Affaire Imlil: la partie civile invoque la responsabilité « fautive » de l’Etat

Démarrage des plaidoiries au procès du double assassinat d’Imlil. Les avocats de la partie civile attaque l’Etat sur le terrain de « la responsabilité pour faute ». Le montant des dédommagements réclamés demeure confidentiel.