AFD-ONEE: 101 M€ pour améliorer l’accès à l’eau potable dans le nord

Une première convention de prêt de 50 millions d'euros et une deuxième de subvention de 1 M€ ont été signées, mercredi 17 juillet, entre l’Agence française de développement (AFD) et l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE).

AFD-ONEE: 101 M€ pour améliorer l’accès à l’eau potable dans le nord

Le 17 juillet 2019 à 13h06

Modifié 10 avril 2021 à 21h32

Une première convention de prêt de 50 millions d'euros et une deuxième de subvention de 1 M€ ont été signées, mercredi 17 juillet, entre l’Agence française de développement (AFD) et l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE).

Ce nouvel accord complète celui déjà signé par les deux institutions en décembre 2018, d’un montant de 50 M€.

L’AFD porte ainsi sa participation au financement du projet à 101 M€, sur un coût total estimé de 115 M€. Mis en œuvre par l’ONEE, le projet permettra d’améliorer et de sécuriser l’accès à l’eau potable dans les provinces du nord du Maroc. Une subvention de 1 M€ a également été octroyée par l’AFD à l’ONEE afin de réaliser des études et des actions de renforcement de capacité.

« L’objectif est de généraliser et de sécuriser l’accès à l’eau potable des habitants des provinces d’Al Hoceima, Driouch, Nador et Taounate, tant en milieu rural qu’en milieu urbain. En améliorant la qualité du service d’eau potable, le projet contribuera à la réduction des inégalités d’accès aux services publics tout en renforçant la résilience du territoire face au changement climatique », précise un communiqué.

Il est en effet prévu de mobiliser des ressources superficielles pérennes, en l’occurrence des barrages de Bouhouda et d’Asfalou (province de Taounate), afin de faire face au tarissement accru des ressources souterraines et à la réduction importante des précipitations au cours des prochaines décennies.

« Ce projet contribue à l’atteinte de l’ODD 6: un impact positif est attendu tant sur le plan sanitaire que sur le plan du développement économique et social de la zone. Le temps d’approvisionnement en eau sera réduit et la qualité de la ressource améliorée. Il s’agit également de concourir à la préservation de la ressource en eau via la réduction des fuites, l’amélioration du rendement du réseau et la mobilisation de ressources pérennes », a déclaré Mihoub Mezouaghi, directeur de l’AFD au Maroc.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SONASID : RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Détails sur les préparatifs de l’opération Marhaba 2021 en direct du port de Tanger Med